Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Van Gogh - La Nuit étoilée
Atelier des Lumières  (Paris)  Du 22 février au 31 décembre 2019

Après "Gustav Klimt" qui inaugurait en 2018 l'ouverture dans les locaux d'une ancienne fonderie parisienne de l'Atelier des Lumières dédié à la création visuelle et musicale, Culturespaces propose une immersion dans l'oeuve de Van Gogh sous le titre "Van Gogh - La Nuit étoilée".

Sa réalisation technique, selon le procédé AMIEX® (Art & Music Immersive Experience), est de nouveau confiée au trio gagnant Gianfranco Iannuzzi, pour la conception et la direction artistique du projet, Renato Gatto, enseignant de théâtre et assistant metteur en scène, et Massimiliano Siccardi, vidéaste et artiste multi média. Et, tels les fameux mousquetaires, ils oeuvrent en quatuor avec le pianiste et compositeur Luca Longobardi en charge de la bande-son.

Une illustration musicale éclectique, et néanmoins judicieuse, des "Quatre saisons" de Vivaldi au célèbre générique instrumental de Miles Davis pour le film "Ascenseur pour l'échafaud" de Louis Malle en passant par Lully et Janis Joplin ainsi que des créations originales.

Van Gogh sur le chemin de la lumière

Les oeuvres de Van Gogh explorées et magnifiées par la projection monumentale, et les techniques d'animation du gros plan au morphing qui mettent la toile en mouvement, emportent le spectateur dans le tourbillon coloré d'un hymne à la vie simple des humbles immortalisé par un artiste sensible aux beautés d'une nature immanente.

Après un préambule consacré à la palette chromatique du peintre et à sa touche épaisse en grands coups de brosse et scandée par des autoportraits au regard halluciné, la monstration se développe de manière thématique jusqu'au terme d'une production prolifique qui s'achève de manière prémonitoire sur un champ de blé vibrant de vie survolés d'oiseaux noirs de mauvaise augure ("Champ de blés aux corbeaux").

Ce choix s'avère en résonance avec le parcours du peintre qui, de sa Hollande natale à la Provence en passant par Paris, des pâles lueurs du Nord à la lumière aveuglante du Sud, transforme sa vision du monde et sa palette terne en privilégiant les couleurs pures et la saturation chromatique.

La Provence c'est le mariage du soleil et de la mer, du jaune et du bleu, couleurs complémentaires, le jaune des champs de blé, et le bleu du ciel et de la mer sur laquelle s'aventure les barques des pêcheurs des Saintes-Maries-de-la-Mer.

Et le vert, mélange du bleu et du jaune, le vert des cyprès et des oliviers traits d'union entre le ciel, qui peut devenir incandescent, et la terre.

Si ce voyage au coeur de l'oeuvre fait la part belle aux natures mortes, notamment fleurs en pied et bouquets, dont les emblématiques iris et tournesols connues du grand public tant elles font l'objet de reproductions, avec un festival floral, à l'instar de son intitulé, il met en exergue les effets de nuit qui ressort à la quête, une quête sans doute mystique mais également chromatique.

Ainsi écrivait-il : "il me semble que la nuit est encore plus richement colorée que le jour" et "Mais quand donc ferai-je le Ciel étoilé, ce tableau qui, toujours, me préoccupe". Ainsi naîtront "La terrasse d'un café sur la place du forum à Arles", "La nuit étoilée sur le Rhône" et "La Nuit étoilée".

A ne pas rater, la citerne centrale transformée en médiathèque par un dispositif didactique avec la projection assortie de commentaires d'une cinquantaine des toiles majeures de Van Gogh.

Et, en complément un programme court "Japon rêvé - Images du monde flottant" - consacré à l'estampe japonaise qui a influencé la production picturale de son temps.

 

En savoir plus :

Le site officiel de l'Atelier des Lumières

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation de l'Atelier des Lumières


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=