Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Arc et la Flûte
Arne Sucksdorff.    (février 2019) 
Réalisé par Arne Sucksdorff. Suède. Aventure. 1h30 (Sortie 20 février 2019 - 1ère sortie 1957). Avec Chendru, Ginjo, Riga et Tengru-Shikari.

Quel plaisir de découvrir des grands cinéastes oubliés ! Une fois de plus, Malavida films a vu juste en ressortant deux des films du suédois Arne Sucksdorff, "La grande aventure" (1953) et "L'Arc et la Flûte"(1957).

Si "La Grande aventure" se passait en Suède, "L'Arc et la Flûte"" se déroule au centre de l'Inde, dans la tribu des murias, qui vit et est encore organisée comme aux premiers temps historiques, avec des chasseurs et des paysans.

Il ne faudra que quelques plans, voire quelques images, pour comprendre que ce film tourné en scope dans un "technicolor" de rêves, n'est pas un documentaire ordinaire qui aurait pu, à l'époque, faire les beaux jours des séances "Connaissance du monde", mais un film rare, dans la lignée de ceux de Robert Flaherty ou du "Fleuve" de Jean Renoir.

Comme les œuvres de Flaherty, "L'Arc et la Flûte" d'Arne Sucksdorff est un documentaire "fictionné". Les autochtones jouent une histoire écrite, racontée en voix off comme s'il s'agissait de la vraie histoire d'un village craignant un léopard mangeur d'hommes.

Arne Sucksdorff a pris pour héros Gingo, un chasseur muria, qui a épousé Riga, issue d'une autre tribu et qui, suite à ce mariage, subit un certain ostracisme de sa communauté.

Ici, les hommes et les femmes sont belles et les lieux dans lesquels ils vivent sont idylliques. Mais la présence hypothétique du grand fauve pèse comme une menace, occasion pour le cinéaste de tourner de magnifiques plans nocturnes où le léopard rôde.

"L'Arc et la Flûte"" d'Arne Sucksdorff est une œuvre dépaysante, digne du "Livre de la Jungle" ou d'"Elephant Boy", les célèbres films des frères Korda qui firent du petit cornac Sabu une grande vedette.

C'est aussi l'occasion d'une interrogation sur la fragilité de ce monde "paradisiaque" reconstitué par le cinéma. Même si la fable s'inscrit dans la logique mythique, on sent très bien que voir les Murias jouer les Murias pour le spectateur international, c'est déjà un signe de leur prochaine disparition.

Si l'on compare "L'Arc et la Flûte"" d'Arne Sucksdorff et les films africains de Jean Rouch eux aussi fictionnés, on voit tout de suite que le film suédois n'a aucune dimension ethnologique ni idéologique, qu'il ne vise qu'à faire rêver et n'ouvre aucune perspective pour les personnages filmés.

C'est sans doute sa limite, mais il ne faut pas oublier que le réalisateur est suédois, ne se préoccupe que de la beauté des choses et des êtres et n'a aucun point de vue sur les Murias confrontés à l'Inde post-coloniale, qui va niveler bien des différences et dont le développement et la croissance économiques conduiront inéluctablement à la disparition des tribus "indigènes" comme la leur.

Il faut donc regarder la belle histoire triste de "L'Arc et la Flûte" d'Arne Sucksdorff comme un beau livre d'images flamboyantes et épiques et comme un film qui mérite d'être réévalué dans l'histoire du cinéma suédois et mondial.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 décembre 2019 : Pas de retraite pour le Père Noël

Si vous voulez piocher dans notre sélection culturelle quelques cadeaux pour noël, c'est le moment. Vous pouvez même encore commander quelques tote bags en édition limitées Froggy's Delight ici : Envoi garanti avant noel ! En attendant c'est parti pour du théâtre, des disques, des films, des expos... et même un joli casque de réalité virtuelle à mettre sous le sapin.

Du côté de la musique :

"American Utopia on Broadway" de David Byrne
"Le roi des ruines" de Andoni Iturrioz
Rencontre avec C GEM qui nous offre aussi une session avec son Red Moon Orchestra
"Street talk : Saxophone summit" de Dave Liebman, Joe Lovano et Greg Osby
"Single so over" de Kid Francescoli
"Brutal pop" de Sun
"Big bang" de Les Bons Becs
"Whosampled.com", mix numéro 6 de notre podcast Listen In Bed
"I don't know what i'm doing" de Molto Morbidi
"Aside" de My Imaginary Loves
"Hits hits hits hourra" de Marcel et son Orchestre
"Midnight colors" de Midnight Colors
Et pour finir, un petit tour aux aux 41eme Transmusicales de Rennes
et toujours :
"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Warm" au Théâtre du Rond-Point
"Les Chiens" au Théâtre La Flèche
"L'Entrée en résistance" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Pâtes à l'ail" au Théâtre La Scène Parisienne
"Comme des soeurs" au Théâtre La Scène Parisienne
"Une femme se déplace" au Théâtre des Abbesses
"La Valse d'Icare" au Théâtre Le Lucernaire
"Monsieur X" au Théâtre de l'Atelier
"Dracula, Lecture rock dans la veine de Bram Stocker" à la Maison de la Poésie
"Les Wriggles - Complètement Red" au Palace
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de la Tempête
"Camille contre Claudel" au Théâtre Lepic
"Les Enivrés" au Théâtre de la Tempête
"Chanson Plus Bifluorée - Spécial Fêtes" au Théâtre La Bruyère
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Sculptures infinies" aux Beaux-Arts

Cinéma avec :

"The Lighthouse" de Robert Eggers
et la chronique des films sortis en décembre

Lecture avec :

"La Wehrmacht, la fin d'un mythe" de Jean Lopez
"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'Amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=