Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Et ma cendre sera plus chaude que leur vie
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  février 2019

Monologue dramatique d'après les carnets de Marina Tsvetaeva interprété par Clara Ponsot dans unemise en scène de Marie Montegani.

 L'histoire de la poétesse russo-soviétique Marina Tsvetaeva (1892-1941) n'est pas un conte de fées. Si elle est très connue pour sa correspondance fournie avec Boris Pasternak, on ne sait finalement pas grand-chose d'elle, sinon qu'après un exil de presque vingt hors de l'URSS, elle y est retournée en 1939 pour s'y pendre trois ans plus tard, seule et désespérée, après avoir été déportée en république de Tartarie.

Tiré des "Carnets de notes" de la poétesse, adapté du recueil "Vivre sans le feu" présenté par le grand philosophe Tzvetan Todorov, "Et ma cendre sera plus chaude que leur vie" est un texte crépusculaire qui annonce le destin tragique de Marina Tsvetaeva.

Dans la version proposée par Marie Montegani, Clara Ponsot est assise sur une chaise, dans une pénombre qui durera pendant tout le spectacle. Derrière elle, une toile sur laquelle Nicolas Simonin crée une ambiance abstraite qui, parfois, passe à des scènes figuratives, comme ce moment où vont, la boule à zéro, dans un noir et blanc sale et brumeux, apparaître des petits orphelins.

Car Clara-Marina, d'une voix au timbre grave,sans la moindre intonation ironique et toujours dans un tragique rauque, va parler de ces années où elle et ses filles ont vécu dans une misère noire, aboutissant à la mort de l'une d'elles, Irina.

C'est pris à la gorge par ses malheurs, presque incapable de sentir qu'elle est aussi poète, que l'on écoute Clara Ponsot dans ce récit qui laisse peu de place pour s'échapper, pour tenter d'éviter la noirceur de cette existence malheureuse et par ailleurs pleine d'une incompréhensible énergie de survie, tout au moins en apparence...

Féministe épris d'absolu, elle déploie une parole qui la sauve et qui la condamne en même temps. Pas de chance qu'elle soit née là-bas et qu'elle est voulue y combattre alors qu'il fallait vraiment se taire et faire le gros dos.

Assise en permanence sur sa chaise, dans une économie austère de gestes et de mimiques, Clara Ponsot en impose et impose son jeu comme seule possible pour transfigurer la poétesse maudite.

On ne s'amusera pas pendant ces quatre-vingts minutes passées en sa compagnie, mais on sera totalement à son écoute, saisi par les mots qu'y jaillissent d'elle sans aucune retenue et par le jeu presque brutal qui la conduit à être une Marina Tsvetaeva rétive à toute concession et prête à s’immoler quand il n'y aura plus de solution, plus aucune étincelle pour que la poésie se glisse dans les interstices des parapets étanches.

"Et ma cendre sera plus chaude que leur vie", rencontre d'un texte et d'une actrice, apporte la preuve que le théâtre peut-être exigeant et populaire, noir et lumineux à la fois et on y perçoit les échos de la pureté d'une femme exigeante.

Un beau spectacle qu'il faut accepter sans réticence.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=