Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Migrando
Théâtre Montmartre-Galabru  (Paris)  février 2019

Monologue-conférence écrit par Carla Bianchi et Antoine Léonard et interprété par Carla Bianchi dans une mise en scène de Papy.

Qui accueillera la cinquantaine de migrants bloqués sur un bateau au large de ce petit village près de la mer ? C'est la question que vient poser Maria Pistacchio, directrice du projet "Migrando", lors de cette assemblée générale extraordinaire convoquée en urgence, et où les habitants conviés vont devoir voter.

C'est un village à l'abandon où les commerces ferment les uns après les autres et les jeunes s'en vont. Marie Pistacchio pour tenter de convaincre l'assemblée explique comment l'accueil de ces nouveaux venus pourrait redynamiser le village. Elle s'appuie sur des études officielles et des expériences déja réalisées.

C'est bien sûr en s'inspirant du village calabrais de Riace en Italie, réhabilité par les villageois aidés des migrants, que Carla Bianchi, italienne d'origine, a construit ce spectacle où le public présent figurera les habitants du village à qui elle s'adresse.

On avait pu apprécier le naturel, la personnalité et le dynamisme de la comédienne lors de son précédent spectacle, "Carla Bianchi - Un amour de la France à ma sauce italienne" il y a deux ans. Elle revient avec cette nouvelle création écrite avec Antoine Léonard, plus engagée mais dans laquelle on retrouve sa décontraction et sa capacité à installer un rapport intime avec le spectateur.

"Migrando" n'est pas seulement une conférence puisque d'autres points de vue se font entendre dans le village. C'est l'occasion pour Carla de camper un personnage totalement différent avec la désabusée Madame Martinez, opposée au projet.

C'est aussi l'occasion pour elle, dans ce spectacle interactif et détendu, de faire la radiographie du public du jour et de ses origines. Le résultat est assurément surprenant, balayant ce soir-là par exemple, quatre continents du Brésil à l'Inde en passant par la Russie ou le Maroc.

Un autre moment assez saisissant est la comparaison de deux photos. La première, récente, montre des migrants marchant dans l'ascension d'un col de montagne entre l'Italie et la France. La seconde photo, prise quasiment au même endroit en 1946, montre des immigrés italiens dont les enfants allaient devenir des vedettes françaises (Yves Montand ou Lino Ventura par exemple).

D'un débit continu au début, elle passe à des moments très beaux dans la dernière partie, où elle transmet avec simplicité au public son humanisme et son espérance en des lendemains plus fraternels. Ses moments de silence sont alors de vrais instants de grâce.

Le tout, mis en scène avec finesse et intelligence par Papy qui lui laisse par exemple la possibilité de parler des pâtes ou de sa vie de comédienne, resserrant le tempo quant il faut.

Une sincérité qui ne trompe pas et qui, malgré des choses parfois déjà vues, donne un spectacle particulièrement troublant dont on ne peut sortir que touchés au coeur.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=