Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Oncle Vania
Théâtre du Nord-Ouest  (Paris)  mars 2019

Comédie dramatique de Anton Tchekhov, mise en scène de Jean Luc Jeener, avec Vincent Gauthier, Claude Gentholz, Pascal Guignard, Marie Hasse, David Mallet, Hervé Maugoust, Syla De Rawski et Marie Hélène Viau.

Un des opus majeur d'Anton Tchekhov, "Oncle Vania" aborde les thèmes des amours transis et des vies inaccomplies pour des raisons diverses, le vide existentiel, l'absence de spiritualité et de projet de vie, à travers le coup de tonnerre qui va s'abattre sur la propriété en perdition des Voïnitzki.

L'aieule plongée dans ses lectures, la nourrice absorbée par ses tâches ménagères, Vania le fils et Sonia la fille de la soeur disparue s'occupant du domaine, vivent dans une demeure devenue un "caveau" et leur vie s'écoulait dans une autarcie et une monotonie aussi délétères qu'engourdissantes à peine animées par l'écornifleur Téléguine et la halte du médecin du canton Astrov.

Jusqu'à l'arrivée du père de Sonia, le professeur Sébériakov, considéré comme "le grand homme" de la famille qui semble tenter une alternative rurale motivée par une mise à la retraite bouleversant sa situation pécuniaire, et surtout de sa seconde épouse Elena.

Car celle-ci, jeune, séduisante et coquette, va constituer le catalyseur d'un déchaînement de passions qui va submerger la gent masculine tout en la laissant sans espoir et, de manière cruelle, ruiner tout espoir pour la jeune fille de la maison.

Pour mettre dispenser cette partition, comme Jean-Luc Jeener n'est pas Christian Benedetti, sa mise en scène ne s'inscrit pas dans un rythme frénétique. Au contraire, elle opère avec une dilation du temps portant l'opus à près de trois heures qui, cependant, jamais ne lasse ni ne fait regretter l'absence d'un entracte salvateur d'autant qu'il a réuni une excellente et judicieuse distribution.

Par ailleurs, il axe la partition, sans occulter la "révélation" que constitue la découverte de la vacuité de la baudruche pseudo-intellectuelle érigée en dieu adulé, sur les tourments de l'amour - et du désir - qui agitent les principaux protagonistes dans le quadrille des vies ratées formé par deux couples en miroir, l'un renonçant à un amour partagé, l'autre devant faire le deuil d'un amour refusé.

Dans un salon avec samovar, les personnages se révèlent dans les splendeurs et les misères de l'humain par la grâce d'une émérite direction d'acteur et l'interprétation incarnée de comédiens aguerris.

Avec au jeu, côté féminin, Claude Gentholz au ton juste en nourrice pragmatique comme Syla De Rawski en doyenne de la maisonnée, Marie Hasse, bouleversante en âme courageuse et dévouée sans avenir autre que la servitude volontaire dans l'attente du salut, et Marie Hélène Viau négociant avec subtilité la figure ambigüe et paradoxale de celle par qui tout arrive.

Côté masculin, Vincent Jouffroy, parfait en cacochyme infatué et égocentrique doublé d'un tyran domestique, Pascal Guignard troublant médecin désabusé entre auto-destruction et aspiration au bonheur, et David Mallet saisissant dans le rôle-titre qui navigue de la dépression à la colère et de l'accablement à la violence tragique.

Un grand moment de théâtre.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 Avril 2019 : 365 jours par an

Ce week end c'était le Disquaire Day, l'occasion de rappeler que vos disquaires, comme vos libraires ont une santé fragile et qu'il est important de les soutenir tout au long de l'année. Alors allez acheter vos disques et vos livres dans vos commerces de proximités, leurs bons conseils valent mieux que les frais de port offerts.

Du côté de la musique :

"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia
et toujours :
"Soleil, soleil bleu" de Baptiste W. Hamon
"Whoosh !" de The Stroppies
"Vonal Axis" de Steeple Remove
"Moderniste" de Les Vents Français
"Requiem" de AqME
"Hand it over" de Hat Fitz & Cara
"François Couperin : Concerts royaux" de Christophe Rousset & Les Talens Lyriques
"Journey around the truth" de Andy Emler & David Liebman
A l'occasion du concert de Novatom et des Sheriff à Montbrison nous les avons rencontré :Interview de Novatom,Interview des Sheriff
"Ce qui nous lie" de Mes Souliers sont rouges

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"JR" à la Grande Halle de La Villette
"Je suis Fassbinder" au Théâtre du Rond-Point
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Amour en toutes lettres" au Théâtre de Belleville
"Cinq ans d'âge" au Théâtre Essaion
"Tchekhov à la folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Célébration" au Théâtre de Belleville
"Lewis Furey - Haunted by Brahms" au Théâtre du Rond-Point
"Close"
"Into the little hill" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises:
"Matka" au Théâtre-Laboratoire Elizabeth Czerzuk
"La petite fille de Monsieur Lihn" au Théâtre de l'Epée de Bois
"L'Autre fille" au Studio Hébertot
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre Tristan Bernard
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Trianon
"Gainsbourg For ever" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Seule à mon mariage" de Marta Bergman
Oldies but goodies avec"Paris qui dort" de René Clair dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag
et toujours :
"Barracoon" / "Article 36" de Zora Neale Hurston / Henri Vernet
"C'est aujourd'hui que je vous aime" de François Morel & Pascal Rabaté
"Ce que cela coûte" de Wilfred Charles Heinz
"L'enquête Hongroise, le tour du monde 1" / "Vous êtes de la famille ?" de Bernard Guetta / François Guillaume Lorrain
"La cartographie des Indes boréales" de Olivier Truc
"La guerre des scientifiques" de Jean Charles Foucrier
"Mémoire brisée" de E.O. Chirovici
"Parasite" de Sylvain Forge

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=