Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Orchestre Régional Avignon-Provence - Michel Piquemal
Le Dilettante d'Avignon - Jacques Fromental Halévy  (Klarthe Records)  mars 2019

"Mon oncle dit qu’il n’est pas permis aux Français de bien chanter (...) Aussi cet excellent homme s’est italianisé des pieds à la tête. Il ne nommait Maisonneuve, il se fait appeler Casanova".

Le Dilettante d’Avignon ressemble fort à une petite vengeance. Est-ce l’échec de son opéra en Italien : Clari, Dramma per musica, parce qu’on lui a reproché de ne pas écrire dans le style Italien, Rossini est à ce moment le grand compositeur à la mode, qui a donné à Jacques-Fromental Halévy l’idée de travailler sur Le Dilettante d’Avignon ?

A Avignon, le directeur de théâtre Casanova ou plutôt… Maisonneuve qui ne jure que par la musique italienne et ne veut rien entendre dans son théâtre qui ne soit pas italien s’obstine à vouloir monter un opéra italien. Une audition est organisée par Maisonneuve pendant laquelle l’amoureux de sa fille se fait passer, pour avoir le rôle, pour un chanteur italien alors qu’il est on ne peut plus français. Après quelques péripéties, Maisonneuve finit par se rendre compte que la musique Française vaut bien la musique italienne, que les musiciens Français n’ont rien à envier aux musiciens Italiens et l’œuvre se termine sur un chœur hymne à l’ouverture musicale.

Cet opéra-comique composé en 1829 s’amuse à se moquer de l’élite de l’époque qui ne jure que par Rossini, ces rossiniens passionnés par le bel canto qui négligent et font abstraction de la musique française. Et si elle est totalement inscrite dans son temps, il faut comprendre cet engouement pour la musique Italienne pour apprécier pleinement ce Dilettante d’Avignon, cette œuvre est également absolument contemporaine : avec les guerres de clochers, les spécialistes qui en fait n’y connaissent pas grand-chose, ces envies envers et contre tout et surtout sans aucune réflexion d’être à la mode, la sous-représentation du répertoire français dans les concerts ou dans la presse spécialisée (et quels que soient les genres classique, jazz, pop....). Oserait-on faire un parallèle avec le manque de considération pour Berlioz ? Ce mal endémique bien Français de souvent préférer ce qui vient de l’étranger au lieu de soutenir les compositeurs Français.

C’est très drôle car très fin. Halévy compose une œuvre qui n’a rien d’anecdotique, plutôt bien écrite, elle rencontra à sa sortie un certain succès, pastiche du bel canto et du style italien plutôt réjouissant.

La production est à la hauteur de l’œuvre (l’enregistrement avec applaudissements et rires a été fait pendant un concert en 2014). L’Orchestre Régional Avignon-Provence se montre léger et agile sous la baguette de Michel Piquemal. Les chanteurs sont tous excellents : les pétillantes Mélody Louledjian et Virginie Pochon, Arnaud Marzorati dans le rôle assez comique de Maisonneuve et Julien Véronèse dans celui de valentin. Comme ils le chantent si bien "Tout est content, et l’esprit et l’oreille". Jubilatoire...

 
##Orchestre Régional Avignon-Provence##\r\n##Michel Piquemal##\r\n

En savoir plus :
\r\n Le site officiel de l'Orchestre Régional Avignon-Provence
\r\n Le Facebook de l'Orchestre Régional Avignon-Provence
\r\n Le Facebook de Michel Piquemal


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=