Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce dEUS
Grand Rex  (Paris)  3 novembre 2005

Pour un premier concert au Grand Rex, je suis aux anges : dEUS, leader de la scène rock du plat pays pour vous servir ! Depuis le temps que je voulais les voir, ce n'est pas trop tôt !

Bon, commençons par le commencement, la salle ne paraît pas si gigantesque que ça, mais la déco est impressionnante… pas autant que le confort des fauteuils en cuir rembourrés ! Je lorgne d'un œil vers la "fosse" minuscule : mouais, ça ne va pas être facile de pogoter là-dedans si jamais le besoin s'en fait sentir ; ceci dit, avec tous ces sièges, la salle n'est clairement pas prévue pour ça…

- "C'est dEUS de canapé ?" me glisse, l'air inspiré, mon voisin qui désire garder l'anonymat. Je préfère encore ne pas répondre : quelqu'un capable d'un jeu de mot pareil est capable de n'importe quoi…

- "Ça marche aussi pour les fauteuils."(… au secours !!!)

21h15 : A mon grand soulagement, Tom Barman - le chanteur/compositeur/guitariste - en bleu de travail et ses 4 compères entrent en scène et nous lâchent un "Pocket revolution" de bon aloi mais dans une ambiance bizarre : ils ont l'air de s'embêter et ne regardent quasiment pas le public…

Bon, ça sent un peu le service du concert obligatoire mais la chanson est plutôt bien accueillie ; ceci dit, le concert ne commence vraiment qu'à la troisième chanson : avec cette version époustouflante de " Instant street" (album Ideal Crash), le public se lève, danse et applaudit : ça c'est de l'ambiance comme je l'aime !

Hé hé c'est que ça commence à vraiment ressembler à un concert de rock digne de ce nom ! Ca va être difficile de tenir en place ! Et à ce moment, les premières notes de "Fell off the floor, Man" se font entendre : mon album préféré ! J'abandonne mes comparses pour m'approcher de la maigre fosse qui se trouve vite remplie. Y'à pas à dire, ils sont bien plus à l'aise sur les anciens morceaux (à moins que ceux-ci ne soient meilleurs ?). En tout cas, les morceaux plus expérimentaux de In a Bar Under the Sea paraissent vraiment taillés pour la scène et c'en est un vrai bonheur ! (Comment ça je ne suis pas objectif ?!?)

Après le 5 ème morceau, Tom, qui trouve la soirée étrange mais sympa nous prévient : "On joue 1h". Tu m'étonnes qu'il trouve ça étrange : le Grand Rex est aux ¾ vide ! Ca fait vraiment "concert de promo", pas de quoi leur renvoyer un feed-back de folie.

Ils enchaînent avec "The real sugar", douce et envoûtante ballade du nouvel album et une fois de plus, c'est un ancien morceau qui met le feu, en l'occurrence "Theme from turnpike", judicieusement enchaîné avec le nouveau single "If you can't get what you want".

Deux morceaux plus tard et c'est déjà le final, le public en redemande. Il est 22h15 et dEUS quitte la scène… Pour de bon malgré nos 5 minutes de rappel !

J'hallucine et je ne suis pas le seul : certains continuent d'applaudir bien après que les lumières se soient rallumées…

Tom a tenu parole mais j'avais espéré qu'il s'en tienne un peu moins à la consigne, d'autant plus qu'il avait l'air d'y prendre plaisir à la fin, dansant et vibrant en rythme. On va dire que c'est la faute de cette salle trop grande et des impératifs du passage en radio.

Bon, quoi qu'il en soit, ce petit show a été une bonne mise en bouche et j'ai hâte de les revoir pour un vrai concert.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pocket Revolution de dEUS
Une 2ème chronique de l'album Pocket Revolution de dEUS
La chronique de l'album Vantage Point de dEUS
La chronique de l'album Keep You Close de dEUS
La chronique de l'album Best of Selected Songs 1994-2014 de dEUS
Articles : dEUS : Gallerie photos - Festival la Route du Rock 2004
dEUS en concert au Festival La Route du Rock 2004 (vendredi)
dEUS en concert à La Cigale (5 novembre 2004)
dEUS en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (samedi)
dEUS en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi)
dEUS en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi) - 2ème
dEUS en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (vendredi)
dEUS en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (vendredi)
dEUS en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
dEUS en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
dEUS en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
dEUS en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Vendredi
dEUS en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition
dEUS en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du samedi
dEUS en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition - Samedi
La conférence de presse de Tom Barman - dEUS (août 2004)
L'interview de dEUS (23 avril 2008)

En savoir plus :

Le site officiel de dEUS


aRun         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=