Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce dEUS
Grand Rex  (Paris)  3 novembre 2005

Pour un premier concert au Grand Rex, je suis aux anges : dEUS, leader de la scène rock du plat pays pour vous servir ! Depuis le temps que je voulais les voir, ce n'est pas trop tôt !

Bon, commençons par le commencement, la salle ne paraît pas si gigantesque que ça, mais la déco est impressionnante… pas autant que le confort des fauteuils en cuir rembourrés ! Je lorgne d'un œil vers la "fosse" minuscule : mouais, ça ne va pas être facile de pogoter là-dedans si jamais le besoin s'en fait sentir ; ceci dit, avec tous ces sièges, la salle n'est clairement pas prévue pour ça…

- "C'est dEUS de canapé ?" me glisse, l'air inspiré, mon voisin qui désire garder l'anonymat. Je préfère encore ne pas répondre : quelqu'un capable d'un jeu de mot pareil est capable de n'importe quoi…

- "Ça marche aussi pour les fauteuils."(… au secours !!!)

21h15 : A mon grand soulagement, Tom Barman - le chanteur/compositeur/guitariste - en bleu de travail et ses 4 compères entrent en scène et nous lâchent un "Pocket revolution" de bon aloi mais dans une ambiance bizarre : ils ont l'air de s'embêter et ne regardent quasiment pas le public…

Bon, ça sent un peu le service du concert obligatoire mais la chanson est plutôt bien accueillie ; ceci dit, le concert ne commence vraiment qu'à la troisième chanson : avec cette version époustouflante de " Instant street" (album Ideal Crash), le public se lève, danse et applaudit : ça c'est de l'ambiance comme je l'aime !

Hé hé c'est que ça commence à vraiment ressembler à un concert de rock digne de ce nom ! Ca va être difficile de tenir en place ! Et à ce moment, les premières notes de "Fell off the floor, Man" se font entendre : mon album préféré ! J'abandonne mes comparses pour m'approcher de la maigre fosse qui se trouve vite remplie. Y'à pas à dire, ils sont bien plus à l'aise sur les anciens morceaux (à moins que ceux-ci ne soient meilleurs ?). En tout cas, les morceaux plus expérimentaux de In a Bar Under the Sea paraissent vraiment taillés pour la scène et c'en est un vrai bonheur ! (Comment ça je ne suis pas objectif ?!?)

Après le 5 ème morceau, Tom, qui trouve la soirée étrange mais sympa nous prévient : "On joue 1h". Tu m'étonnes qu'il trouve ça étrange : le Grand Rex est aux ¾ vide ! Ca fait vraiment "concert de promo", pas de quoi leur renvoyer un feed-back de folie.

Ils enchaînent avec "The real sugar", douce et envoûtante ballade du nouvel album et une fois de plus, c'est un ancien morceau qui met le feu, en l'occurrence "Theme from turnpike", judicieusement enchaîné avec le nouveau single "If you can't get what you want".

Deux morceaux plus tard et c'est déjà le final, le public en redemande. Il est 22h15 et dEUS quitte la scène… Pour de bon malgré nos 5 minutes de rappel !

J'hallucine et je ne suis pas le seul : certains continuent d'applaudir bien après que les lumières se soient rallumées…

Tom a tenu parole mais j'avais espéré qu'il s'en tienne un peu moins à la consigne, d'autant plus qu'il avait l'air d'y prendre plaisir à la fin, dansant et vibrant en rythme. On va dire que c'est la faute de cette salle trop grande et des impératifs du passage en radio.

Bon, quoi qu'il en soit, ce petit show a été une bonne mise en bouche et j'ai hâte de les revoir pour un vrai concert.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pocket Revolution de dEUS
Une 2ème chronique de l'album Pocket Revolution de dEUS
La chronique de l'album Vantage Point de dEUS
La chronique de l'album Keep You Close de dEUS
La chronique de l'album Best of Selected Songs 1994-2014 de dEUS
Articles : dEUS : Gallerie photos - Festival la Route du Rock 2004
dEUS en concert au Festival La Route du Rock 2004 (vendredi)
dEUS en concert à La Cigale (5 novembre 2004)
dEUS en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (samedi)
dEUS en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi)
dEUS en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi) - 2ème
dEUS en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (vendredi)
dEUS en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (vendredi)
dEUS en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
dEUS en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
dEUS en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
dEUS en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Vendredi
dEUS en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition
dEUS en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du samedi
dEUS en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition - Samedi
La conférence de presse de Tom Barman - dEUS (août 2004)
L'interview de dEUS (23 avril 2008)

En savoir plus :

Le site officiel de dEUS


aRun         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 13 septembre 2020 : On ira où tu voudras quand tu voudras

Cet été indien qui s'annonce n'est pas désagréable et apporte un peu de joie dans cette année bien triste. Plus modestement, voici notre sélection culturelle de la semaine pour vous réjouir, espérons-le, avec évidemment le traditionnel replay de la Mare Aux Grenouilles #10 toute fraiche

Du côté de la musique :

"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre
et toujours :
"Comme un ours" de Alexis HK
"Love songs" de Inflatable Dead Horse
"Charango" de Lisza
"Woman Soldier" de Morgane Ji
"Beethoven : Waldstrein & Hammerklavier" de Théo Fouchenneret

Au théâtre :

les nouveautés :
"Bananas (and the kings)" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le Nez" au Théâtre 13/Jardin
"Un conte de Noël" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Un Ennemi du peuple" au Théâtre de Belleville
les reprises :
"Edmond" au Théâtre du Palais Royal
"Une Ombre dans la nuit" au Théâtre du Guichet-Montparnasse

"Derniers coups de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Mon dîner avec Winston" au Théâtre du Rond Point
"Elisabeth Buffet - Obsolescence programmée" au Grand Point Virgule

"Alexandra Pizzagali - C'est dans la tête" au Théâtre du Marais
"Olivia Moore - Egoïste" à la Comédie de Paris
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Yves Klein, l'infini du bleu" à l'Atelier des lumières
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait" d'Emmanuel Mouret
"Adolescentes" de Sébastien Lifshitz
at home :
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'ete" de Lina Wertmüller
"Volt" de Tarek Ehlail
"Les Héritiers" de Marie-Castille Mention-Schaar
"Les Guichets du Louvre" de Michel Mitrani
"Chambre 666" de Wim Wenders
et des curiosités:
"Impressions de la Haute Mongolie (Hommage à Raymond Roussel)" de Salvador Dali
"The Confessions of Robert Crumb" de Terry Zwigoff
"L'Homme à la camréa" de Dziga Vertov

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen
et toujours :
"Churchill" de Andrew Roberts
"Des vies à découvert" de Babara Kingslover
"La chasse aux âmes" de Sophie Blandinières
"La discrétion" de Faiza Guene
"La grâce" de Thibault de Montaigu
"La préhistoire, vérités et légendes" de Eric Pincas
"Le lièvre d'Amérique" de Mireille Gagné
"Le monde du vivant" de Florent Marchet
"Qui sème le vent" de Marieke Lucas Rijneveld

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=