Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Young Gods
Data Mirage Tangram  (Two gentlemen / Differ-Ant)  mars 2019

The Young Gods n’est pas un groupe de légende. Sa musique n’est pas transformée par l’imagination populaire. Elle est bien réelle. En trente ans de carrière, le groupe suisse s’est construit un son unique, n’a cessé de chercher, de travailler la matière sonore. Si le groupe évolue plutôt à la marge du rock, des musiques électroniques et avant-gardistes, ils auront été une source d’inspiration pour des musiciens comme Mike Patton, U2, Trent Reznor ou David Bowie.

Le temps, les différents changement de line-up (Al Komet est parti, l’homme machine Cesare Pizzi membre fondateur est de retour. Un retour aux sources qui sonnerait presque comme un nouveau départ, en tout cas qui leur donne une nouvelle énergie) n’auront jamais altéré cette capacité à faire une musique impressionnante, totalement immersive, à la fois intellectuelle et physique. Physique pour le ressenti. Conseil : écoutez au casque ou sur la chaîne à un volume fort. Pas de mp3 malheureux, cela ne rendrait pas hommage à la qualité sonore générale de ce disque et au mixage d’Alan Moulder.

Intellectuel pour le jeu de puzzle. Le fameux tangram, "sept planches de la ruse", ou jeu des sept pièces, découpage du carré en sept pièces élémentaires, qui se retrouve dans les sept morceaux. Chacune des sept pistes de "Entre en matière", berceuse électronique comme un mantra au saisissant et nébuleux "Everythem" offre quelque chose d'un peu différent et diversifié, mais elles semblent se connecter pour former un ensemble cohérent. Comme une ligne, un vortex, un long fil électrique.

La naissance de ce Data Mirage Tangram remonte à la résidence du groupe lors du Cully Jazz Festival. Les titres présents dans ce disque se sont montés lors de jam sessions pour être ensuite retravaillés en studio. Le disque développe de nombreux climats, joue sur les dynamiques, la densité (même si on a connu le groupe plus fort sur ce point). Il y a cette impression d’entrer dans un long couloir zébré d’éclairs électriques ou de volutes psychédéliques qui donne autant envie de danser qu’à l’esprit de s’évader. Et si l’élixir de jouvence était simplement de toujours vouloir avancer, de regarder droit devant, de se mettre en danger et de remettre en question comme si nous étions toujours d’éternels débutants ? En tout cas, ce disque est une véritable réussite.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album XXY - XX years 1985-2005 de The young Gods
La chronique de l'album Super ready-Fragmenté de The Young Gods
La chronique de l'album Everybody Knows de The Young Gods
The Young Gods en concert au Nouveau Casino (5 décembre 2005)
The Young Gods en concert au Centre Culturel Suisse (19 avril 2007)
The Young Gods en concert à La Maroquinerie (21 mai 2007)
The Young Gods en concert à La Boule Noire (29 mai 2008)
The Young Gods en concert au Fil (5 mars 2009)
The Young Gods en concert à La Maroquinerie (mardi 7 décembre 2010)
The Young Gods en concert au 4AD (jeudi 14 avril 2011)
L'interview de The Young Gods (19 avril 2007)
L'interview de The Young Gods (7 décembre 2010)

En savoir plus :
Le site officiel de The Young Gods
Le Bandcamp de The Young Gods
Le Soundcloud de The Young Gods
Le Facebook de The Young Gods


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=