Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Attic Lights
Love In The Time Of Shark Attacks  (Elephant Records)  février 2019

Elephant Records, label espagnol plus que recommandable fêtant ses 30 ans se présente comme an indie pop record label to make you dance, dream, feel, love, laugh, and cry.

Il y a tout cela dans le troisième disque d’Attic Lights (après Friday Night Lights (2008), Super De Luxe (2013)). Les années passent, mais on ne se lassera jamais de ce son, de ces mélodies radieuses. Les Attic Lights, qui ne peuvent provenir que de Glasgow, continuent de jouer avec ce tropisme musical, entre folk et indie-rock avec ce soin porté à l’écriture, aux mélodies, aux refrains, rappelant aussi bien The Lemonheads, Teenage Fanclub, Big Star que Belle & Sebastian mais semblent tendre de plus en plus vers des lignes plus claires. Ils s’offrent une grosse poignée de très bons titres comme "People Come On", "Fables" ou "Never By Myself".

Ce titre premier single de l’album a une histoire particulière. Il a été écrit par Colin McArdle (chant guitare basse) quand il s’est perdu après un concert à Inverness (Écosse). Le reste du groupe était si fatigué ce soir-là que personne ne s’est aperçu de son absence et ils sont partis pour la ville suivante. Sans téléphone, McArdle a passé toute la nuit à errer dans la ville, avant de s’endormir sur un banc. Le lendemain, il a prenait le bus pour retrouver ses camarades et en a profité pour écrire cette chanson !

"Back Rub", comme "Kings Of Whatever" ou "Ruby’s Song" montrent une forte influence américaine avec quelque chose de plus mature, plus troublant, plus posé presque. Ils osent même le saxophone ("People Come On") et ça sonne... Le bonheur est si simple parfois...

 

En savoir plus :
Le Soundcloud de Attic Lights
Le Facebook de Attic Lights


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=