Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sinestra
Armelle Carbonel  (Editions Ring)  novembre 2018

Surnommée la "nécromancière", Armelle Carbonel est avec son style viscéral et son extrême maîtrise du suspense en huis clos, l’une des voix les plus captivantes du thriller contemporain. Récompensée à de nombreuses reprises, experte en manipulation et rebondissements, elle est considérée aujourd’hui comme la nouvelle référence française du thriller psychologique. Sinestra, sorti en fin d’année dernière aux éditions Ring est déjà son troisième ouvrage.

L’histoire se passe en Suisse en 1942. Le Val Sinestra, refuge isolé au cœur de la vallée des Grisons entouré de monumentales montagnes, accueille un convoi de réfugiés fuyant les horreurs de la guerre. Des mères brisées au bras de leur progéniture, des orphelins meurtris et atteints de désordres psychiques arrivent rapidement. Mais là où ils croyaient avoir trouvé la paix, les résidents vont vite réaliser que le mal a franchi la barrière avec eux.

C’est mon deuxième thriller édité par Ring que je lis. Le premier, Le manufacturier de Mattias Köping m’avait sérieusement remué les tripes. Celui-ci, je dois bien l’avouer, ne m’a pas beaucoup aidé à les replacer.

Encore une claque donc, avec cet ouvrage qui dégage une atmosphère très particulière et surtout très sombre. L’auteur nous enferme dans ce Val Sinestra pour un huis clos détonant, étouffant et terriblement angoissant.

Evidemment, le personnage principal de l’ouvrage est ce Val Sinestra, ce refuge qui accueille ces populations meurtries par la guerre. L’auteur lui donne même la parole dans l’ouvrage puisqu’il nous parle sous la forme de chapitres qui reviennent régulièrement dans l’ouvrage au milieu d’autres chapitres courts, voix des enfants et des mères présentes dans ce refuge. On suit au gré des chapitres courts qui s’enfilent rapidement de nombreux personnages comme Ana et sa mère Klara, Valère, un orphelin, Guillon, un surveillant du refuge et El doctor, le médecin chargé de soigner les maux de tous ces arrivants.

Les personnages sont nombreux et ils jouent tous un rôle important dans le livre. Ils se dévoilent et nous parlent tout au long du livre, certains semblant être plus important que d’autres dans l’histoire mais l’auteur prend soin de jouer sur ces illusions pour nous cacher leur véritable poids. Au final, certains personnages qui semblaient être anecdotiques s’avèrent avoir plus d’importance qu’il n’y paraissait.

Sinestra est donc un ouvrage diaboliquement bien construit, très noir et très sombre qui dégage une ambiance oppressante sur le lecteur et qui s’appuie sur une qualité d’écriture indéniable pour décrire lieux et personnages.

Armelle Carbonel fait mouche avec cet ouvrage, me donnant envie d’aller lire ses ouvrages précédents, ce que je ferai sûrement quand j’aurais un peu de temps.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Armelle Carbonel


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=