Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sinestra
Armelle Carbonel  (Editions Ring)  novembre 2018

Surnommée la "nécromancière", Armelle Carbonel est avec son style viscéral et son extrême maîtrise du suspense en huis clos, l’une des voix les plus captivantes du thriller contemporain. Récompensée à de nombreuses reprises, experte en manipulation et rebondissements, elle est considérée aujourd’hui comme la nouvelle référence française du thriller psychologique. Sinestra, sorti en fin d’année dernière aux éditions Ring est déjà son troisième ouvrage.

L’histoire se passe en Suisse en 1942. Le Val Sinestra, refuge isolé au cœur de la vallée des Grisons entouré de monumentales montagnes, accueille un convoi de réfugiés fuyant les horreurs de la guerre. Des mères brisées au bras de leur progéniture, des orphelins meurtris et atteints de désordres psychiques arrivent rapidement. Mais là où ils croyaient avoir trouvé la paix, les résidents vont vite réaliser que le mal a franchi la barrière avec eux.

C’est mon deuxième thriller édité par Ring que je lis. Le premier, Le manufacturier de Mattias Köping m’avait sérieusement remué les tripes. Celui-ci, je dois bien l’avouer, ne m’a pas beaucoup aidé à les replacer.

Encore une claque donc, avec cet ouvrage qui dégage une atmosphère très particulière et surtout très sombre. L’auteur nous enferme dans ce Val Sinestra pour un huis clos détonant, étouffant et terriblement angoissant.

Evidemment, le personnage principal de l’ouvrage est ce Val Sinestra, ce refuge qui accueille ces populations meurtries par la guerre. L’auteur lui donne même la parole dans l’ouvrage puisqu’il nous parle sous la forme de chapitres qui reviennent régulièrement dans l’ouvrage au milieu d’autres chapitres courts, voix des enfants et des mères présentes dans ce refuge. On suit au gré des chapitres courts qui s’enfilent rapidement de nombreux personnages comme Ana et sa mère Klara, Valère, un orphelin, Guillon, un surveillant du refuge et El doctor, le médecin chargé de soigner les maux de tous ces arrivants.

Les personnages sont nombreux et ils jouent tous un rôle important dans le livre. Ils se dévoilent et nous parlent tout au long du livre, certains semblant être plus important que d’autres dans l’histoire mais l’auteur prend soin de jouer sur ces illusions pour nous cacher leur véritable poids. Au final, certains personnages qui semblaient être anecdotiques s’avèrent avoir plus d’importance qu’il n’y paraissait.

Sinestra est donc un ouvrage diaboliquement bien construit, très noir et très sombre qui dégage une ambiance oppressante sur le lecteur et qui s’appuie sur une qualité d’écriture indéniable pour décrire lieux et personnages.

Armelle Carbonel fait mouche avec cet ouvrage, me donnant envie d’aller lire ses ouvrages précédents, ce que je ferai sûrement quand j’aurais un peu de temps.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Armelle Carbonel


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=