Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce These New Puritans
Inside the Rose  (BMG Rights Management)  mars 2019

"You do a great impression of someone who is lost / well I’m lost too / so let’s get lost together"

"The imagination is not a state, it is human existence itself" William Blake

Inside the Rose, le nouvel album des Anglais de These New Puritans semble être un tournant à plus d’un titre. Le quatuor est devenu un duo resserré autour des frères George et Jack Barnett (signifié avec la photo de la pochette), les musiciens ont assuré à leur maison de disques que leur travail était "the most commercial thing ever" (sic) et après le (n’ayons pas peur des mots) sublime Field of Reeds (2013), un retour à des choses plus sombres (moins tranchantes et véhémentes qu’Hidden).

Les jumeaux, sont partis à Berlin, peut-être y retrouver l’inspiration, un nouveau souffle en tout cas, enregistrer (mais également à Londres et à Los Angeles) dans les studios où planent les ombres de Bowie ou Depeche Mode (le titre en forme d’hommage ?) pour trouver un son souvent très 80’s. Berlin a eu une influence, la notion d’isolement et d’architecture urbaine épurée est tangible dans Inside The Rose, mais à ces deux éléments, le sens de la beauté et de la sérénité s’y ajoute également.

Par contre, il y a des choses qui ne changent pas, l’empreinte mélodique, la dramaturgie, le travail sur le rythme et les timbres (sans enregistrement d’oiseaux volants dans le studio ou de vitres brisées cette fois), sur l’instrumentation, sur les plans harmoniques. Un travail qui s’appuie sur une écriture forte et exigeante. Et c’est là que se trouve tout l’intérêt de ce groupe qui regorge d’idées musicales. Un groupe pas si éloigné que cela de Steve Reich ("Infinity Vibraphones") ou de Talk Talk, en partie parce que, comme Hollis, Barnett est engagé dans une quête musicale personnelle, une exigence, qui porte plus d’intérêt à la musique (dans le fond comme dans la forme) qu’aux attentes commerciales.

Inside the Rose, c’est une musique intelligente, complexe (forcément) et audacieuse (forcément aussi) incantatoire, immersive, capable de mêler brutalité (venant souvent des graves) et fine beauté, une exploration des deux bouts du spectre musical, parfois au sein d'une même chanson. Une musique qui ne supporte pas d’être écoutée distraitement, qui fraie avec la (cold) new wave mais avec quelque chose de totalement moderne. L’ambition a un prix, celui d’être un groupe clivant. Pourtant, il y a une certaine évidence dans des titres comme le superbe "Where the trees are on fire", "Infinity Vibraphones" ou "Beyond Black Suns". Ici, les dynamiques se croisent, les compositions sont à tiroirs, les sens sont en éveil.

Un disque qui se termine le regard tourné vers le ciel (six), après les ténèbres la lumière... In paradisum... Un coup de maître, un de plus.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Hidden de These New Puritans
La chronique de l'album Field Of Reeds de These New Puritans
These New Puritans en concert au Festival Les Inrocks (édition 2013) - jeudi 7 novembre

En savoir plus :
Le site officiel de These New Puritans
Le Soundcloud de These New Puritans
Le Facebook de These New Puritans


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=