Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bjørn Berge
Who else ?  (Blue Mood Records / Distribution PIAS)  février 2019

Les pays nordiques nous démontrent de plus en plus qu’ils sont une pépinière d’artistes époustouflants, que ce soit en littérature ou au cinéma, et ce ne sont pas mes amis chroniqueurs qui vont vous dire le contraire. Question musique, c’est pareil.

Imagine un peu la scène : nous, en décembre 2004, aux Transmusicales de Rennes. Un musicien, totalement inconnu en France, se tient debout, seul, devant des milliers de spectateurs, "armé" de sa seule 12 cordes et accompagné de son seul battement de pied. Bjørn Berge, c’est son nom, fait un triomphe. Certains diront même qu’il dégage autant de puissance qu’un groupe entier.

Une voix caverneuse à faire pâlir d’envie, un jeu de guitare au rendez-vous et il le faut quand on seul sur scène, pas de place à l’à peu près ! Il va séduire tout le monde grâce à un blues-rock incandescent, bluffer tout le monde avec ses compositions et des reprises anthologiques de "Ace of Spades" de Motörhead (que tu retrouves sur l’album St. Slide) ou encore "Give It away" des Red Hot Chili Peppers. Le public est tellement conquis par cet artiste hors norme venu du froid qu’il viendra se réchauffer lors de plus de 40 dates en France.

2014, Bjørn Berge compose son album Who Else ?, le 13ème de sa carrière. Il envisage une sortie l’année même, mais se retrouve embarquer dans une tournée par le groupe Norvégien Vamp, tournée qui va lui faire mettre entre parenthèse sa carrière solo et c’est seulement cette année, soit 5 ans plus tard qu’il sort Who Else !

Alors comment dire ? Simplement ! C’est une tuerie et le bluesman habitué à braver seul, tel un viking (OK, elle est facile celle-là) s’associe à Kjetil Ulland à la basse, Odin Stavelan, Kim Christer et Vidar Stoya à la batterie et Dagny Christophersen aux chœurs, et se retrouve ainsi propulsé dans une nouvelle dimension, qu’il semble, pourtant, avoir toujours maîtrisé.

Un look typiquement nordique pour un blues purement éblouissant. Il compose et les textes sont d’Ellis del Sol, un américain résidant en Norvège, ce qui donne certainement cette touche hors norme. 9 titres de pur bonheur, ne descendant jamais audessous des 3 minutes.

Fonce les yeux fermés, fais gaffe quand même aux voitures hein, pour une fois que j’ai un lecteur assidu, et file acheter cette pépite. Il y a plein de disquaires indépendants qui seront ravis de t’aider à te procurer cette pépite de blues.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album I'm the antipop de Bjorn Berge
La chronique de l'album Live in Europe de Bjorn Berge
La chronique de l'album Fretwork de Bjørn Berge
La chronique de l'album Blackwood de Bjørn Berge
Bjorn Berge en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (jeudi)
Bjorn Berge en concert au Nouveau Casino (21 mars 2005)
Bjorn Berge en concert à l'Espace Vauban (12 mai 2005)
Bjorn Berge en concert au Festival Fnac Indétendances 2005
Bjorn Berge en concert à L'Européen (31 mars 2008)
Bjorn Berge en concert au New Morning (15 octobre 2008)
Bjorn Berge en concert à Sunset (lundi 16 novembre 2009)
Bjorn Berge en concert au New Morning (samedi 20 novembre 2010)
Bjorn Berge en concert au New Morning (mardi 26 novembre 2013)
L'interview de Bjorn Berge (27 février 2008)
L'interview de Bjørn Berge (lundi 16 novembre 2009)
L'interview de Bjørn Berge (13 octobre 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de Bjørn Berge
Le Soundcloud de Bjørn Berge
Le Facebook de Bjørn Berge


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Bjorn Berge (13 octobre 2011)
Bjorn Berge (16 novembre 2009)
Bjorn Berge (27 février 2008)


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=