Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Marché de l'Art sous l'Occupation
Mémorial de la Shoah  (Paris)  Du 20 mars au 3 novembre 2019

Avec l'exposition "Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" conçue sous le commissariat scientifique de Emmanuelle Polack, historienne d'art, et de Marie-Edith Agostini, coordinatrice des expositions au mémorial précité, le Mémorial de la Shoah présente une exposition qui revêt une double finalité, didactique et mémorielle, et un triple intérêt.

En effet, elle s'inscrit dans une démarche historique, celle de l'Histoire de l'Art avec la politique de l'aryanisation opérée par le IIIème Reich et le panorama du marché de l'art en France pendant la période d'occupation allemande et celle de l'Histoire des nations avec la dénonciation des exactions nazies et une contribution à l'histoire des pillages et des tribus de guerre résultant de la spoliation des Juifs de France pendant la période 1940-1944.

Simultanément, sise ce lieu ayant pour vocation la transmission et la valorisation de la mémoire du génocide juif, elle ressort à l'hommage au victimes de l'Holocauste.

Quand le marché de l'art ne s'embarrassait pas d'éthique

Dès l'accession d'Adolf Hitler au poste de chancelier en 1933 qui inaugure le IIIème Reich, entre en vigueur sa politique d'aryanisation qui commence son entreprise générale de purification, de l'artistique, avec la condamnation et l'éradication de l'art moderne érigé en" art dégénéré" consacrées dès 1937 avec l’exposition "Entartete Kunst" de Munich, à l'humain avec l'élimination des Juifs de la vie sociale par la confiscation de leurs biens avant leur extermination.

En France occupée, celle-ci, favorisée par le zèle de l'institution bureaucratique que l'agrégé d'histoire Laurent Joly rapporte dans son ouvrage "L'antisémitisme de bureau", sera activement relayée dès 1941 par le Régime de Vichy ainsi que l'attestent les nombreux documents afférant à la confiscation "légale".

Parmi les biens confisqués figurent au premier rang les oeuvres d'art qui avaient "pignon sur rue", celles détenues par les galeristes parisiens au rang desquels, hors Georges Wildenstein sans doute en raison de la suspicion de collaboration, René Gimpel, Berthe Weill, Pierre Loeb et Paul Rosenberg auquel avait été consacré l'exposition "21 rue La Boétie - Picasso, Matisse, Braque, Léger..." au Musée Maillol en 2017 qui abordait cette question et celle subséquente de leur restitution.

Mais également ceux prélevés au domicile de collectionneurs ou détenteurs privés qui vont alimenter le marché de l'art parisien qui va s'avérer florissant avec deux millions de transactions faisant de la capitale parisienne la "plaque tournante" de la vente des biens d'origine "non certifiée" et ce, avec la participation active des salles de ventes.

A noter que cette exposition est en entrée libre et gratuite et, pour le visiteur qui souhaite compléter et approfondir le sujet, Emmanuelle Polack a consigné ses travaux et recherches dans un ouvrage au titre éponyme paru en 2019 aux Editions Tallandier.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Mémorial de la Shoah

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Mméorial de la Shoah


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 Avril 2019 : 365 jours par an

Ce week end c'était le Disquaire Day, l'occasion de rappeler que vos disquaires, comme vos libraires ont une santé fragile et qu'il est important de les soutenir tout au long de l'année. Alors allez acheter vos disques et vos livres dans vos commerces de proximités, leurs bons conseils valent mieux que les frais de port offerts.

Du côté de la musique :

"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia
et toujours :
"Soleil, soleil bleu" de Baptiste W. Hamon
"Whoosh !" de The Stroppies
"Vonal Axis" de Steeple Remove
"Moderniste" de Les Vents Français
"Requiem" de AqME
"Hand it over" de Hat Fitz & Cara
"François Couperin : Concerts royaux" de Christophe Rousset & Les Talens Lyriques
"Journey around the truth" de Andy Emler & David Liebman
A l'occasion du concert de Novatom et des Sheriff à Montbrison nous les avons rencontré :Interview de Novatom,Interview des Sheriff
"Ce qui nous lie" de Mes Souliers sont rouges

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"JR" à la Grande Halle de La Villette
"Je suis Fassbinder" au Théâtre du Rond-Point
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Amour en toutes lettres" au Théâtre de Belleville
"Cinq ans d'âge" au Théâtre Essaion
"Tchekhov à la folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Célébration" au Théâtre de Belleville
"Lewis Furey - Haunted by Brahms" au Théâtre du Rond-Point
"Close"
"Into the little hill" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises:
"Matka" au Théâtre-Laboratoire Elizabeth Czerzuk
"La petite fille de Monsieur Lihn" au Théâtre de l'Epée de Bois
"L'Autre fille" au Studio Hébertot
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre Tristan Bernard
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Trianon
"Gainsbourg For ever" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Seule à mon mariage" de Marta Bergman
Oldies but goodies avec"Paris qui dort" de René Clair dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag
et toujours :
"Barracoon" / "Article 36" de Zora Neale Hurston / Henri Vernet
"C'est aujourd'hui que je vous aime" de François Morel & Pascal Rabaté
"Ce que cela coûte" de Wilfred Charles Heinz
"L'enquête Hongroise, le tour du monde 1" / "Vous êtes de la famille ?" de Bernard Guetta / François Guillaume Lorrain
"La cartographie des Indes boréales" de Olivier Truc
"La guerre des scientifiques" de Jean Charles Foucrier
"Mémoire brisée" de E.O. Chirovici
"Parasite" de Sylvain Forge

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=