Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Chant du cygne
Théâtre du Nord-Ouest  (Paris)  avril 2019

Comédie dramatique de Anton Tchekhov, mise en scène de Sébastien Scherr, avec Eliézer Mellul et Nicolas Rocq.

Un homme ronfle comme un sonneur, un cadavre de bouteille à ses pieds. Un vieux comédien qui, à l'issue de sa soirée d'adieu bien arrosée s'est endormi dans un fauteuil, oublié de tous, se retrouve enfermé dans le théâtre en pleine nuit et dans une obscurité propice à exacerber son angoisse métaphysique d'un lendemain devenu sans avenir.

Et il est sauvé par l'arrivée du souffleur qui réveille l'ardeur rétrospective du vieux cabotin qui se complaît dans un dernier rôle autofictionnel opérant dans tous les registres de la plainte, la tyrannie, la fatuité et du lyrisme.

Tel est l'argument de la courte pièce de jeunesse en un acte sous-titrée "étude dramatique" de Anton Tchekhov, "Le Chant du cygne" dans laquelle sont déjà abordées les thématiques tchekhoviennes, qui deviendront récurrentes, de la fuite du temps, la vieillesse et le désenchantement tout comme elle comporte des inserts sur la nature du théâtre, la mimésis théâtrale et les vicissitudes du métier d'acteur.

Pour mettre en scène l'opus que son auteur a qualifié de "comédie pathétique", Sébastien Scher a privilégié la comédie au pathétique en prenant quelques libertés avec la partition originale pour désamorcer la tentation du dolorisme compassionnel et larmoyant. Exercice périlleux mais maîtrisé d'autant qu'assuré par une judicieuse distribution.

En effet, Nicolas Rocq campe efficacement le jeune souffleur embarrassé mais emporté par la singulière situation dans laquelle il doit faire office de confident, de public et de partenaire sommé de donner la réplique.

Et, dans le rôle du "grand duc" satirisé par Tchekhov dans une mise en abyme, "pain béni" pour un comédien chevronné, Eliézer Mellul livre une époustouflante incarnation de la grande figure du théâtre qu'est le bouffon tragique en jouant, par la voie de la mise en abyme, du grotesque jusqu'au tragi-comique.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=