Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Sorcières de Salem
Espace Cardin  (Paris)  avril 2019

Comédie dramatique conçue et mise en scène par Emmanuel Demarcy-Mota d'après l'opus éponyme de Arthur Miller, avec Elodie Bouchez, Serge Maggiani, Sarah Karbasnikoff, Philippe Demarle, Sandra Faure, Jauris Casanova, Lucie Gallo, Jackee Toto, Marie-France Alvarez, Stéphane Krähenbühl, Eléonore Lenne, Gérald Maillet, Grace Seri et Charles-Roger Bour.

Emmanuel Demarcy-Mota présente une adaptation d'un des opus majeurs du dramaturge américain Arthur Miller qu'il considère comme "une pièce d’urgence, une œuvre d’engagement politique et social, qui montre comment l’intolérance et l’aveuglement collectif peuvent déchirer une communauté humaine".

Avec "Les Sorcières de Salem", le dramaturge américain retrace, à fin analogique avec la répression des communistes et de leurs sympathisants menée pendant la période de la Guerre froide sur le fondement de "la peur rouge" par la commission sur les activités anti-américaines, la chasse aux sorcières qui, au 17ème siècle, s'est déroulée dans une colonie autarcique et puritaine du Massachusetts.

Le titre original "The Crucible" rend compte des conditions particulières, celle d'une communauté autarcique sous influence d'une religion rigoriste et d'un socle archaïque de croyances et superstitions concourant à analyser des faits comme des phénomènes surnaturels et ériger Satan en bouc-émissaire ontologique.

Tout commence par le "péché de chair" adultérin d'un sieur Proctor (Serge Maggiani) qui se solde par le renvoi sans ménagement, par l'épouse trompée (Sarah Karbasnikoff), de sa complice, la très jeune servante (Elodie Bouchez). Celle-ci, animée d'un désir de vengeance fait usage de rites vaudous pratiqués par une esclave carabéienne (Marie-France Alvarez) qui, découverts, constitue la première pièce d'un terrible engrenage dans lequel sont précipités des adolescentes hystériques (Grace Seri, Lucie Gallo et Eléonore Lenne), des adultes paranoïaques (Sandra Faure), inconséquents (Charles-Roger Bour) ou instigateurs à des fins personnelles (Stéphane Krähenbühl).

Et la machine s'emballe quasiment en roue libre pour mener au chaos qui ébranle et dépasse tant les autorités religieuses (Gérald Maillet et Philippe Demarle) que l'institution judiciaire (Jackee Toto et Jauris Casanova).

Elaborée sous forme de tableaux arc-boutés sur des scènes de confrontation violente par François Regnault, Julie Peigné et Christophe Lemaire, la partition française se concentre sur l'essentiel que la version scénique de Emmanuel Demarcy-Mota place dans une étrange atmosphère hybridant irrationalité, réalisme et onirisme.

Celle-ci résulte de l'esthétique quasi-castellucienne, par son utilisation du rideau de tulle, qui préside à la scénographie réalisée en collaboration avec Yves Collet également concepteur avec Christophe Lemaire des belles et inquiétantes lumières d'outre-tombe.

Déployé conformément aux fondamentaux d'Emmanuel Demarcy-Mota qui tiennent au théâtre d'images et au théâtre symboliste, le spectacle est soutenu par le jeu émérite des comédiens unis dans une remarquable choralité.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=