Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Berlin en Seine
Théâtre Essaion  (Paris)  avril 2019

Spectacle musical conçu et interprété par Wolfgang Pissors et Isabelle Serrand.

Duo sur scène et duo dans la vie, Wolfgang Pissor et Isabelle Serrand, lui au chant et elle au piano, poursuivent leur petit bonhomme de chemin musical entamé le mois dernier à l'Essaïon avec "L'Amour n'y a qu'ça d'vrai", un spectacle de chansons de Jean-Claude Siméon.

Cette fois-ci, mais toujours avec le même entrain et la même complicité, le duo franco-allemand va rendre hommage aux échanges musicaux... franco-allemands des années 1930-1950. Avec des textes de Jacques Prévert et de Bertold Brecht sur des musiques de Christiane Verger, Hanss Eisler, Kurt Weil et Joseph Kosma.

Du côté germanique, on aura une belle brochette de chansons souvent reprises d'opérettes comme "L'Opéra de Quat'sous", dont l'immortel "tube" chanté dans la version française du film éponyme par Albert Préjean, et qui aura même plus tard les honneurs d'un célèbre enregistrement des Doors et de Jim Morrisson : "La complainte de Mackie".

Emblématique du duo Kurt Weil-Bertold Brecht , "Mackie's song", est typique de ce qui fit la grandeur de la chanson berlinoise d'avant le nazisme. Quand Wolfgang Pissors interprète "Youkali" une autre composition de Kurt Weil ou "Le Chant vivifiant de l'argent", composé par Hanss Eisler sur des paroles de Brecht, il n'oublie pas qu'il s'agit d'oeuvres populaires destinées à tous. Il ne faut pas les chanter, malgré la renommée de leur auteur, comme des morceaux classiques, mais comme des chansonnettes joyeuses et pleines de gouaille.

Même chose pour la partie française, avec peut-être encore plus de légèreté : on sait que Jacques Prévert aime les animaux, particulièrement les oiseaux, et les cancres qui font des bêtises.

Dès lors, Wolfgang Pissors et Isabelle Serrand ont pioché largement dans son répertoire amusant. Avec "Quelqu'un" et "Quartier libre", deux belles compositions hilarantes de Christiane Verger, la première à mettre en musique le poète de "Paroles" avant Joseph Kosma. Celui-ci est aussi présent avec notamment "La Chasse aux enfants" et "Deux escargots s'en vont à l'enterrement".

Sans trahir un grand secret, Wolfgang Pissors et Isabelle Serrand n'ont pas choisi les plus connus des poèmes de Prévert mis en musique par Joseph Kosma. Pas de "Feuilles mortes" ni d'"Enfants qui s'aiment" donc, mais tout de même, une belle version émouvante de "Barbara".

Usant parfois de sifflets et d'appeaux, ouvert aux tours de magie, Wolfgang est visiblement aussi heureux de chanter qu'Isabelle de l'accompagner. Sans trop se faire remarquer, elle sait montrer avec son beau toucher musical, qu'elle n'est pas une simple accompagnatrice.

Le couple réussit son pari : on passe une heure merveilleuse dans un pays utopique où la poésie et la musique vivent en harmonie. Grâce à Wolfgang Pissors et Isabelle Serrand, l'on redécouvre ce "Berlin en Seine", pied de nez aux heures sombres traversées par la France et l'Allemagne.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=