Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La vie qui m'attendait
Julien Sandrel  (Editions Calmann-Lévy)  mars 2019

Il y a tout juste un an, nous découvrions un nouvel auteur autour de son premier ouvrage, La chambre des merveilles, chroniqué sur le site, qui connut un succès fulgurant, vendu dans plus d’une vingtaine de pays et en cours d’adaptation au cinéma. Julien Sandrel rentrait dans la cour des grands avec un premier ouvrage abouti, en attendant la confirmation du second ouvrage.

Il aura fallu donc attendre un an pour le voir revenir avec un nouvel ouvrage, La vie qui m’attendait, qui a des chances de suivre la même voie que son prédécesseur. Une couverture toujours pleine de couleurs, le livre confirme le talent que possède Julien Sandrel pour nous raconter des histoires qui nous touchent.

Comme pour son ouvrage précédent, l’auteur a fait le choix de construire son roman autour d’un personnage féminin, ici elle porte le nom de Romane. Romane est médecin généraliste, proche des quarante ans, encore très proche de son père et sujette à des crises d’angoisse, tendance hypocondriaque.

Un jour, une de ses patientes lui dit "ma petite Romane, on se connaît depuis longtemps, il faut que je vous dise : je vous ai vue sortir en larmes du bureau de ce pneumologue à Marseille. Pourquoi vous cachiez-vous sous une perruque rousse ?".

Romane reste incrédule. Elle n’a jamais mis les pieds à Marseille mais un élément l’intrigue car il résonne étrangement avec un détail connu de Romane seule : sa véritable couleur de cheveux est un roux flamboyant, qu’elle déteste et masque depuis l’adolescence sous un classique châtain.

Intriguée, elle décide de partir quelques jours à Marseille, à la recherche de cette autre elle-même. Partant vers l’inconnu, elle ne se doute pas de ce qui l’attend, de ce qui va changer pour elle. Elle va se lancer à corps perdu dans un étonnant voyage entre rires et douleurs.

On retrouve dans cet ouvrage ce qui nous avait déjà beaucoup plu dans le précédent. L'écriture lumineuse de l’auteur nous fait de nouveau passer par tous les sentiments. L’auteur nous fait passer du rire aux larmes avec une vraie élégance. On suit avec un immense plaisir les découvertes de Romane, entre révélations et rebondissements. L’histoire est touchante et réaliste puisqu’il brasse des sujets universels autour de la famille, de la mort, de l’hérédité et de l’amour.

Avec La vie qui m’attendait, Julien Sandrel passe haut la main le test pas si simple du second ouvrage. Il confirme son talent d’écrivain et nous embarque de nouveau avec une grande facilité dans ses histoires. Il nous touche de nouveau, nous bouleverse autour de personnages attachants que l’on n'est pas prêt d’oublier.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "La chambre des merveilles" du même auteur

En savoir plus :
Le Facebook de Julien Sandrel


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=