Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Vies conjugales
Bernard Quiriny  (Editions Rivages)  avril 2019

J’aime beaucoup Bernard Quiriny, qu’il écrive des romans ou des nouvelles. Je le suis maintenant depuis bien longtemps, depuis Une collection très particulière et le retrouver est pour moi toujours un très grand plaisir. L’an dernier, il nous avait enchanté avec L’affaire Mayerling, un roman un peu déjanté sur un immeuble en copropriété, chroniqué sur le site.

Cette année, c’est un recueil de nouvelles qu’il nous propose, un exercice dans lequel il excelle, je pense même que je préfère ses nouvelles à ses romans. Il nous en propose vingt, aussi délicieuses les unes que les autres. On en trouve une relatant une course forcenée organisée par la fantasque association des sédentaires de Paris. L’auteur nous raconte un couple de retraités qui découvre la notion toute relative de propriété privée sur les îles paradisiaques de Tihamotu.

Une nouvelle est aussi consacrée à une exposition sans œuvre d’art. Ou bien encore des petits sosies machiavéliques qui terrorisent le personnel et les autres élèves de l’école communale. On retrouve aussi un grand romancier qui réalise des interviews posthumes. Dans une autre nouvelle, on voit des objets inanimés qui prennent vie. On découvre aussi un village entier dont la population a mystérieusement cessé de mourir. A l’opposé, une autre nouvelle évoque un exode massif et inexpliqué d’individus regagnant leur lieu de naissance pour y rendre l’âme.

Avec ce nouvel ouvrage au doux nom de Vies conjugales, on retrouve l’univers si particulier de Bernard Quiriny, ses textes grinçants, burlesques et parfois fantastiques dans lesquels les vies se conjuguent et les amours déclinent.

C’est donc une lecture jubilatoire que nous offre Bernard Quiriny, une lecture qui nous prouve de nouveau l’immense imagination que possède l’auteur pour renouveler sans cesse ses nouvelles en conservant une qualité narrative incroyable.

Ses nouvelles s’enchaînent avec plaisir, on peut aller les piocher, les picorer dans l’ordre que l’on veut, souvent en fonction d’un titre qui nous surprend ou nous intrigue. Elles sont toutes différentes mais ont comme fil directeur l’amour et les relations entre les êtres. Leur longueur est inégale, certaines nouvelles sont très courtes, à peine deux pages quand d’autres font une quinzaine de pages.

Lire du Bernard Quiriny est bon pour la santé, il devrait être prescrit sur ordonnance et remboursé par la sécurité sociale. Vies conjugales pourrait être une très bonne première ordonnance pour tous ceux qui n’ont pas encore la chance de connaître ce superbe auteur qu’est Bernard Quiriny.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "L'affaire Mayerling" du même auteur


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=