Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un rossignol chantait
Théâtre Le Funambule  (Paris)  mai 2019

Comédie de Robert Lamoureux, mise en scène de Loïc Argillet, avec Margaux Goyot, Blaise Le Boulanger, Victor Lelong, Maxime Monnio et Loïc Argillet.

Acteur, humoriste, réalisateur, scénariste et parolier prolifique des décennies 50 à 70, Robert Lamoureux, également auteur dramatique, a signé notamment de délicieuses comédies à succès, telle "Un rossignol chantait" disparu de la scène depuis sa création en 1959 mais heureusement exhumée par la Compagnie Les Pies Menteurs.

Placée sous le signe de la fantaisie et de la légèreté, instillée d'inattendus rebondissements et usant du fameux "coup de la panne" comme argument, la partition emprunte tant au théâtre shakespearien, en l'occurrence "Le Songe d'une nuit d'été", avec la forêt comme cadre magique, un rossignol enchanté et un vagabond qui paraît tel l'espiègle Puck, qu'au badinage marivaldien et au vaudeville avec son fameux trio revisité en quatuor.

Ainsi, sortent d'une voiture immobilisée sur une route forestière éloignée de tout village, une jolie et piquante jeune femme (Margaux Goyot), petite-fille de la bourgeoise du 19ème siècle au mariage arrangé, son butor d'époux fabricant de tuyaux (Blaise Le Boulanger) et un passager compagnon de route (Maxime Monniot) qui va se révéler un fat séducteur. Et de derrière un arbre, un étrange et séduisant ermite (Victor Lelong).

A la mise en scène, Loïc Argillet a su, avec sagacité, ne pas contraindre le style de l'opus original aux codes de ladite jeune scène contemporaine et conserve donc son caractère de divertissement aimable et joyeux porté par des dialogues ciselés.

Et il dirige efficacement les comédiens, tous excellents, qui, au terme d'une judicieuse distribution en terme d'emploi, satisfont à l'implicite cahier des charges de celui-ci sans jamais forcer la note.

Ainsi, dans une bucolique scénographie de Hélie Chomiac, le jeu de la séduction bat son plein avec une gent masculine dont il est aisé de comprendre l'attrait pour une belle incarnée avec une époustouflante et roborative fraîcheur par Margaux Goyot.

Comme une bulle de champagne dans un monde de brutes à déguster avec gourmandise.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=