Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La nuit ne dure pas
Jules Gassot  (Editions Rivages)  avril 2019

Voilà un livre sans prétention d’un auteur que je n’avais encore jamais lu qui m’a fait passé un agréable moment de lecture. Un peu moins de 190 pages m’auront permis de rentrer à l’intérieur d’une famille ordinaire au cours d’un séjour de retrouvailles, pour le meilleur et pour le pire, sur un ton drôle et corrosif, pour un roman au final d’une grande tendresse.

Ce roman, c’est Jules Gassot qui nous le propose aux éditions Rivages. Il est déjà l’auteur de plusieurs ouvrages comme Un chien en ville, publié il y a deux ans déjà chez Rivages. Avec La nuit ne dure pas, Jules Gassot nous fait rencontrer Paul Broca, un quadra tout juste divorcé se retrouvant accablé par la peur de passer à côté de sa vie mais aussi de mourir avant de l’avoir vécue. Il accepte de passer les fêtes de fin d’année à Genève, chez sa mère tyrannique puis à Méribel, dans "la famille idéale" que forment sa sœur Raphaëlle, son mari et leurs trois enfants.

Ce séjour en terres inconnues ne va pas être de tout repos pour Paul. Il va devoir faire face à l’assurance de ceux qui commandent un plat du jour, à l’obstination intrusive d’un couple de décorateurs d’intérieur. Il va aussi subir une soirée dans un dancing savoyard (même l’écrire me fait sourire). Il va aussi se retrouver face à la révélation de secrets embarrassants et voir le retour d’un fantôme envoûtant de son passé.

Sa rencontre avec son beau-frère est le grand moment du livre. Sa façon de le décrire, de nous le présenter et en même temps pour lui de le découvrir est d’une drôlerie incroyable. La qualité de l’ouvrage repose sur cette incroyable capacité que possède Jules Gassot pour nous décrire le quotidien, le sien mais surtout celui de la famille de sa sœur et de ses ami(e)s.

Tout est prétexte à de gentilles moqueries, à des comparaisons subtiles et drôles, à des métaphores enlevées. Jules Gassot manie le verbe à la perfection. On trouve dans son ouvrage de nombreuses expressions qui sont de véritables petites pépites.

Mamusia, Raphaëlle, Claude, le couple Carpentier, Etienne, Jules, Vicky, Silvio, Catherine et tous les autres personnages du livre sont au final des personnages attachants qui nous permettent de réfléchir sur de nombreux thèmes comme la peur de vieillir, l'angoisse de la solitude et la difficulté d'aimer.

Alors n'hésitez pas à aller passer quelques heures sur les pentes enneigées de Méribel aux côtés des personnages de Jules Gassot, à faire de la luge ou encore une partie de bowling, vous ne serez pas déçus.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Jules Gassot


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 mai 2019 : A Voté !

Aujourd'hui, est une journée chargée. Aller voter, préparer le repas de Fête des mères, aller acheter un cadeau à la dernière minute ... heureusement ce soir vous pourrez vous reposer un peu en lisant la nouvelle édition de Froggy's Delight que voici :

Du côté de la musique :

"Fi Dam" de Zalfa
Rencontre avec Kompromat
"Danser les filles" de Bastien Lallemant
"L'infini, l'univers et les mondes" de Astrobal
"Pour Barbara" de Guillaume de Chassy
"Claude Debussy, Prélues livres 1 et 2" de Eloise Bella Kohn
"Outremusique pour enfants 1974-1985" de Chevance (etc.)
et toujours :
Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Olympicorama - Epreuve 1 : Le 400 mères" à la Grande Halle de La Villete
"Odyssée" à La Scala
"Iliade" à La Scala
"Antioche" au Théâtre Paris-Villette
"Yaacobi et Leidental" au Théâtre Le Funambule
"Portrait de Raoul" au Théâtre Ouvert
"Le champ des possibles" au Théâtre de la Reine Blanche
"Clouée au sol" à la Manufacture des Abbesses
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de l'Atelier
"L'incroyable rencontre" ex "Rencontre à Gandolfo" au Théâtre Le Lucernaire
"Ma Chanson de Roland" au Théâtre Les Déchargeurs
"Dans ma chambre" au Théâtre du Petit Saint-Martin
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

"Amanda" de Mikhaël Hers en sortie DVD
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"3 heures, un seul peut survivre" de Roslund
"Alarm! Les Allemands face au débarquement des alliés" de Benoit Rondeau
"Cataractes" de Sonja Delzongle
"Dans son silence" de Alex Michaelides
"Les sept morts d'Evelyn Hardcastle" de Stuart Turton
"Ponti" de Sharlene Teo
et toujours :
"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC
"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=