Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Madalitso Band
Wasalala  (Les Disques Bongo Joe)  mars 2019

"Malawie iwe, Malawie iwe, Nitchito zako zozangalatsa, Umakonda za mtendere, zamphuluphulu suzifuna, Malawie iwe, Malawie iwe, Malawie Vina Vina, Malawie iwe, Malawie joya joya, Malawie iwe (Oh Malawi, ta façon de faire les choses est merveilleuse, tu t'opposes à la violence et embrasse la danse, la paix pour le Malawi, le bonheur pour le Malawi)"

Le Madalitso Band est brut. Brut dans son organologie : une contrebasse une corde (nommée "Babatone"), une guitare, un tambour en peau de vache, deux voix en harmonie et dans sa façon de transmettre le plus simplement, le plus directement sa musique. Une musique s’inscrivant dans la tradition de la "banjo music", la plus populaire des villages du pays et apparue dans les plantations de thé du Malawi pour divertir les familles des travailleurs et influencée par ceux revenus de la Seconde Guerre mondiale, inspirés par le nouveau jazz et les sonorités du blues.

Il existe encore une tradition vivante de ce style de la "banjo music". Ce genre musical, de tradition orale, est presque toujours chanté en Chichewa (de la famille des langues bantoues, parlées dans toute l'Afrique centrale et australe. C'est notamment l'une des deux langues officielles du Malawi) traite de sujets de tous les jours. Il s'agit d'une culture vivante.

C'est à partir de la fin des années 1970 que l'on voit de plus en plus de jeunes garçons avec des banjos faits maison au coin des rues, sur les routes de campagne et autour des villes. Ils ont commencé à construire non seulement des banjos, mais également des guitares, des instruments à percussion ainsi que la contrebasse babatone jouée souvent avec un bâton ou une bouteille. Des instruments faits main qui donnent une couleur particulière, des timbres particuliers à cette musique.

Formé à l’école de la rue, les deux musiciens du Madalitso Band ont parcouru toute leur vie celles de Lilongwe avant de rencontrer le producteur Emmanuel Kamwenje et l’excellent label suisse Les Disques Bongo Joe.

Wasalala est un disque foncièrement dansant, pas loin d’être transcendantal, en tout cas porteur d’une force rythmique et mélodique assez étonnante, complexe et absolument communicative. Du bonheur quoi !

Il faut avoir conscience aussi de l'esprit presque expérimental qui pousse ces deux musiciens, et tous ceux de cette nouvelle génération de la "banjo music" comme les Makambale Brothers, peewee Tiyese Nawo Band ou Sila Chaphadzuka. Ils inventent ou découvrent continuellement de nouveaux terrains techniques et musicaux. Le genre de disque que l’on redécouvrira dans cinquante ans et qui jouira du statut de disque culte. Qui ne danse pas n’est pas Madalitso...

 

En savoir plus :
Le Bandcamp de Madalitso Band
Le Soundcloud de Madalitso Band
Le Facebook de Madalitso Band


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 mai 2019 : A Voté !

Aujourd'hui, est une journée chargée. Aller voter, préparer le repas de Fête des mères, aller acheter un cadeau à la dernière minute ... heureusement ce soir vous pourrez vous reposer un peu en lisant la nouvelle édition de Froggy's Delight que voici :

Du côté de la musique :

"Fi Dam" de Zalfa
Rencontre avec Kompromat
"Danser les filles" de Bastien Lallemant
"L'infini, l'univers et les mondes" de Astrobal
"Pour Barbara" de Guillaume de Chassy
"Claude Debussy, Prélues livres 1 et 2" de Eloise Bella Kohn
"Outremusique pour enfants 1974-1985" de Chevance (etc.)
et toujours :
Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Olympicorama - Epreuve 1 : Le 400 mères" à la Grande Halle de La Villete
"Odyssée" à La Scala
"Iliade" à La Scala
"Antioche" au Théâtre Paris-Villette
"Yaacobi et Leidental" au Théâtre Le Funambule
"Portrait de Raoul" au Théâtre Ouvert
"Le champ des possibles" au Théâtre de la Reine Blanche
"Clouée au sol" à la Manufacture des Abbesses
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de l'Atelier
"L'incroyable rencontre" ex "Rencontre à Gandolfo" au Théâtre Le Lucernaire
"Ma Chanson de Roland" au Théâtre Les Déchargeurs
"Dans ma chambre" au Théâtre du Petit Saint-Martin
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

"Amanda" de Mikhaël Hers en sortie DVD
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"3 heures, un seul peut survivre" de Roslund
"Alarm! Les Allemands face au débarquement des alliés" de Benoit Rondeau
"Cataractes" de Sonja Delzongle
"Dans son silence" de Alex Michaelides
"Les sept morts d'Evelyn Hardcastle" de Stuart Turton
"Ponti" de Sharlene Teo
et toujours :
"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC
"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=