Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Lois de l'hospitalité
Buster Keaton et Jack Blystone  (mai 2019 version restaurée) 

Réalisé par Buster Keaton et Jack Blystone. Etats Unis. Comédie. 1h15 (Sortie le mai 2019 - 1ère sortie 1923). Avec Buster Keaton, Natalie Talmadge, Buster Keaton Jr., Joe Keaton, Ralph Bushman, Kitty Bradbury, Craig Ward et Joe Robert.

Qui, même parmi les admirateurs inconnus de Buster Keaton, peut se targuer d'avoir vu "Les Lois de l'hospitalité" ?

Tourné en 1923, ce long métrage est l'un des premiers de celui qui, en France, s'appelait encore "Malec" et était avant tout connu pour des petites bandes de quelques minutes.

Version moderne de "Roméo et Juliette", inspirée d'une histoire vraie qui se déroula pendant la Guerre de Sécession, "Les Lois de l'hospitalité" de Buster Keaton et Jack Blystone raconte la lutte ancestrale des McKay et des Canfield dans son ultime manifestation...

Bien sûr, Keaton est un McKay et la fille qu'il aime une Canfield et tout se passe quand l'un et l'autre, après un homérique voyage en chemin de fer, reviennent dans l'Ouest où ils sont nés... et où la querelle ancestrale entre les deux familles n'a cessé de croître et d'embellir.

Pas à proprement parler un film bourré de gags et de cascades comme les chefs d'oeuvre à venir genre "Le Cameraman", "Le Mécano de la Général" ou "Le Figurant" contiendront, "Les Lois de l'hospitalité" est une espèce de galop d'essai où se mettent en place tous les éléments qui feront de Keaton un des rois du burlesque muet.

On y découvre un Keaton plutôt beau garçon, avec ses expressions tristes mais aussi sa détermination à toute épreuve pour atteindre les buts qu'il s'est fixé.

Pince-sans-rire agile, il peut se déguiser en femme pour fuir les Canfield ou utiliser un parapluie pour faire face à la rupture d'un barrage...

Le film est plein d'astuces saugrenues mais l'on retrouve dans sa dernière partie le Keaton acrobate avec même une séquence de locomotive qui annonce celle du "Mécano de la Général". On retiendra évidemment la scène spectaculaire qui se passe dans les rapides...

Le final, où l'adage "aime ton voisin comme toi-même" trouve enfin son sens, est particulièrement réussi. Pas la peine d'en dire davantage : "Les Lois de l'hospitalité" de Buster Keaton et Jack Blystone est déjà un petit bijou qui annonce les merveilles keatonniennes à venir...

A noter que le bébé censé être Buster Keaton enfant n'est autre que le fils... de Buster Keaton et de Natalie Talmage, sœur de Norma, qui joue ici la "Juliette" du clan Canfield.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 mai 2019 : A Voté !

Aujourd'hui, est une journée chargée. Aller voter, préparer le repas de Fête des mères, aller acheter un cadeau à la dernière minute ... heureusement ce soir vous pourrez vous reposer un peu en lisant la nouvelle édition de Froggy's Delight que voici :

Du côté de la musique :

"Fi Dam" de Zalfa
Rencontre avec Kompromat
"Danser les filles" de Bastien Lallemant
"L'infini, l'univers et les mondes" de Astrobal
"Pour Barbara" de Guillaume de Chassy
"Claude Debussy, Prélues livres 1 et 2" de Eloise Bella Kohn
"Outremusique pour enfants 1974-1985" de Chevance (etc.)
et toujours :
Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Olympicorama - Epreuve 1 : Le 400 mères" à la Grande Halle de La Villete
"Odyssée" à La Scala
"Iliade" à La Scala
"Antioche" au Théâtre Paris-Villette
"Yaacobi et Leidental" au Théâtre Le Funambule
"Portrait de Raoul" au Théâtre Ouvert
"Le champ des possibles" au Théâtre de la Reine Blanche
"Clouée au sol" à la Manufacture des Abbesses
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de l'Atelier
"L'incroyable rencontre" ex "Rencontre à Gandolfo" au Théâtre Le Lucernaire
"Ma Chanson de Roland" au Théâtre Les Déchargeurs
"Dans ma chambre" au Théâtre du Petit Saint-Martin
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

"Amanda" de Mikhaël Hers en sortie DVD
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"3 heures, un seul peut survivre" de Roslund
"Alarm! Les Allemands face au débarquement des alliés" de Benoit Rondeau
"Cataractes" de Sonja Delzongle
"Dans son silence" de Alex Michaelides
"Les sept morts d'Evelyn Hardcastle" de Stuart Turton
"Ponti" de Sharlene Teo
et toujours :
"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC
"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=