Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Clouée au sol
Manufacture des Abbesses  (Paris)  mai 2019

Monologue dramatique de George Brant interprété par Laurène Boulitrop.

Dans le monologue "Clouée au sol", George Brant, dramaturge américain inédit en France, aborde la thématique de la robotisation du champ de bataille avec l'utilisation, controversée, des drones, croisée avec la narration autobiographique par une femme pilote de chasse dans l’US Air Force de sa décompensation psychotique.

Cette femme, dont ne sont pas précisées les motivations de l'engagement dans l'armée, a participé à la guerre en Irak avec un moral de tueuse sans état d'âme - "Ce qui s’élève du désert, Moi je le ratatine" - et ce avec d'autant plus d'énergie qu'elle ne voyait pas les destructions et morts causées par les missiles lancés.

Suite à une maternité accidentelle et son mariage, elle est détachée du service actif pour être affectée à la "chair force" comme pilote de drone de combat rivé à un écran qui met fin au fantasme de la vie héroïque.

Désormais le bleu de l'immensité du ciel s'est transformé en gris des images terrestres monochromes, l'excitation de la vitesse en monotonie de la staticité dans un emploi sédentaire, la vie de caserne avec ce que cela implique du mythe "Top Gun" en vie civile - et familiale - ordinaire ne ville hors du milieu protecteur de la base militaire. Pis encore, elle se trouve prise en étau entre un dilemme moral et une situation de double-contrainte.

Car, d'une part, elle est appelée à tuer "l'ennemi", qualifié de "coupable", comme dans un jeu vidéo à la différence que les morts sont de vrais personnes et dont la haute définition des caméras permet de révéler sinon le visage du moins l'explosion du corps et, simultanément, elle ne parvient pas à gérer la juxtaposition au quotidien de son métier et de sa vie personnelle.

Sur le plateau nu, seuls, en fond de scène, quelques lés de tissu-voile agités d'un léger souffle et une illustration sonore ponctuelle, en combinaison noire de pilote dépourvue de toute marque distinctive, Laurène Boulitrop a judicieusement opté pour l'épure, quasi immobile en adresse au public, et la sobriété sans effet de démonstration organique, ce qui sied à cette partition qui ne pèche pas par excès de psychologisme.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 juin 2019 : Bientôt l'été

On approche de l'été à grands pas, comme toujours pas d'interruption des programmes sur Froggy's Delight. Alors continuez de venir profiter de nos sélections culturelles chaque semaine avec leurs doses de festivals, de spectacles, de livres pour la plage et de musique à écouter partout !

Du côté de la musique :

"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats
et toujours :
"Walter & Lavergne" de Walter & Lavergne
"Solstice EP" de Alma Forrer
"L'hiver des poètes" de Marianne Feder
"Le ventre et l'estomac" de Nicolas Paugam
"Ok Ok !" de Oui Oui Oui
"Chopin : 4 ballades Polonaises, Valses, Nocturnes" de Jean Paul Gasparian
"Omoiyari" de Kishi Bashi
"Moan EP" de Laura Clauzel
"Toutes choses visibles EP" de Malade[s]
"No problem" de Tristan Mélia Trio
Petit tour au festival RUSH de Rouen
Présentation du festival La Magnifique Society de Reims

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Bigre" au Théâtre du Rond-Point
"Retours - Le père de l'enfant de la mère" au Théâtre du Rond-Point
"Le Testament de tante Caroline" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Petit éloge de la nuit" à La Scala
"A ma place, vous Ferrier quoi ?" au Théâtre de l'Atelier
des reprises :
"Folie" au Théâtre Hébertot
"La petite fille de Monsieur Linh" au Théâtre Le Lucernaire
"Speakeasy" au Palais des Glaces
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

"L'Allemagne romantique - Dessins des musées de Weimar" au Petit Palais
et dernière ligne droite pour : "Thomas Schütte - Trois Actes" à la Monnaie de Paris

Cinéma :

le film de la semaine :
"Van Gogh et le Japon" de David Bickerstaff
et la chronique des sorties de mai

Lecture avec :

"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin
et toujours :
"La vie dont nous rêvions" de Michelle Sacks
"Le chant de l'assassin" de R.J. Ellory
"Le chef du contre espionnage nazi parle" de Walter Schellenberg
"London nocturne" de Cathi Unsworth
"Par delà nos corps" de Bérengère Cournut

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC
"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=