Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Chevance (etc.)
Outremusique pour enfants 1974-1985  (Born Bad Records)  24 mai 2019

Nous avons tous manifesté notre refus devant l’angélisme, la représentation de l’enfant qui le veut naïf, la décolonisation qui aurait consisté directement ou indirectement à lui laisser la parole : utilisation de textes ou de dessins d’enfant, participation des enfants à l’interprétation...Après tout l’art, dans ses objets commercialisés et aussi dans sa forme la plus élaborée, c’est une affaire d’adultes. L’édition aussi. Alors il ne faut pas brouiller les cartes ». Philippe Gavardin

Oser la musique avec les enfants. Penser que la musique pour les enfants doit être abrutissante ou facile est une idiotie. Penser que les comptines ("Sur le pont d’Avignon", "ne pleure pas Jeannette", "Frère Jacques"...) sont désuètes est une idiotie. Les enfants ont beaucoup moins de préjugés esthétiques que les adultes et sont seulement guidés par leurs sens et leur imaginaire. Et cela Philippe Gavardin (également directeur du "chant du monde") le savait très bien en créant le label Chevance et en le faisant vivre pendant une petite dizaine d’années, entre 1974 et 1985. Un label au catalogue ouvert à tous les possibles allant de la musique acousmatique au folk bizarre en passant par la chanson à texte ou le jazz barré où se retrouvaient des artistes comme Anne et Gilles, Steve Waring, Alain Savouret, Louis Sclavis, Jean-François Canape, Christine Combe.... Tant que c’est poétique (comme les pochettes des disques).

De la poésie il y en a partout dans ces univers musicaux comme "Les conseils aux enfants sages" de Christine Combe avec ses petits cotés Stravinskiens, dans "Le gnou" d’Anne et Gilles sur un texte de Robert Desnos, "Vendredi : les caramels au chocolat" ou "Lundi les croûtes aux groseilles" d’Anne. Des pièces qui offrent aussi une perception ludique du son dans l’espace, des hauteurs, des timbres ou de la rythmique ("Sucre Candi et Profiteroles" de Jean-François Gaël, "La dictée" d’Alain Savouret, "La nuit dort le jour" / "Me uno me douno", "Petit bleu et petit jaune" / "fais voir le son + impro peau" de Steve Waring...). Ou des morceaux qui s’adressent aux parents (à la sensibilité forcément de gauche) comme "Adieu" ou "Vivre" tirés du spectacle Le chant du facteur du groupe Organon, hommage au poète turc Nazim Hikmet.

Est-ce que cela fonctionne toujours ? il suffit de voir mes enfants écouter ce disque avec une réelle attention. Bien sûr il y a aussi une question de culture, d’habitue et d’éducation. Est-ce que cela fonctionnera demain ? Tant que l’on préféra une musique exigeante, en dehors des circuits mais belle, en fin la musique simplement et la poésie alors oui naturellement.... A (re)découvrir donc absolument pour les petits et grands enfants !

 

En savoir plus :
La page officielle de Chevance


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=