Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Maya, une voix
Théâtre Essaion  (Paris)  juin 2019

Biopic musical conçu par Eric Bouvron, Julie Delaurenti, Tiffany Hofstetter, Sharon Mann et Elizabeth Wautlet, mise en scène de Eric Bouvron, avec Ursuline Kairson (ou Sharon Mann ou Elizabeth Wautlet), Julie Delaurenti, Vanessa Dolmen, Tiffany Hofstetter et Audrey Mikondo.

Cinq chaises hautes et au fond, des costumes pendus au mur. Il n'en faudra quasiment pas plus pour évoquer la vie contrastée de Marguerite Annie Johnson, plus connue sous le nom de Maya Angelou, grande figure de la poésie américaine et du militantisme afro-américain.

Celle à qui on a demandé d'écrire et de lire un poème pour l'investiture de Bill Clinton à la présidence des Etats-Unis, raconte son histoire à partir de ses 8 ans en 1936 jusqu'à ce jour de 1993.

Tout d'abord apparaît la petite fille des quartiers pauvres de Chicago, grandissant dans la chaleureuse épicerie de la grand-mère Momma, que le père va envoyer avec son frère à Saint-Louis, chez leur mère chanteuse de cabaret qui vit avec Mr Freeman.

Muette pendant 5 ans à la suite du viol de son beau-père contre qui elle devra témoigner au tribunal, elle traversera des moments de souffrance intense. Grâce à la protection d'une femme qui lui fera connaître et aimer la littérature, elle commencera à écrire des poèmes. Et finira par recouvrer sa voix.

Raconté de façon chorale par plusieurs protagonistes de l'histoire de Marguerite, "Maya, une voix", prenant de bout en bout, réussit la prouesse d'évoquer en à peine plus d'une heure tous les aspects de la vie de cette grande femme, en mettant l'accent sur son enfance.

La distribution, dominée par Ursuline Kairson qui incarne une vibrante Maya à tous les âges, est composée d'un quintet de comédiennes enthousiasmant (en alternance avec deux autres comédiennes-chanteuses, Sharon Mann et Elizabeth Wautlet).

Julie Delaurenti (impériale), Vanessa Dolmen (au jeu fin et poignant), Tiffany Hofstetter (réjouissante) et Audrey Mikondo (émouvante grand-mère) sont au diapason et servent comme Ursuline Kairson, avec conviction l'adaptation réussie de la vie de Maya écrite par Eric Bouvron, Julie Delaurenti, Tiffany Hofstetter, Sharon Mann et Elisabeth Wautlet.

Toutes chantent à merveille des airs de blues et de jazz, ainsi que des compositions originales de Nina Forte et participent à la réussite de cette évocation avec coeur et générosité, passant d'un personnage à un autre, d'une chanson à une chorégraphie avec dynamisme. C'est enlevé et touchant.

La mise en scène vivante, joyeuse et sans cesse mobile d'Eric Bouvron fait de ce spectacle artisanal et rythmé, remarquable de justesse et d'équilibre, un moment magique.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres

Alors que la mairie de Saint Ouen a décidé de la fermeture de la salle mythique Mains d'Oeuvres, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour la culture. Alors on continue de notre côté avec beaucoup de musique, la fin de la session de Orouni, des tas de livres, du théâtre pour tous les goûts, des expos et plein d'autres choses (mais rien sur Dupont de Ligonnès). C'est parti.

Du côté de la musique :

"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Rencontre avec Orouni dans les rayons d'une librairie
et bien entendu, Orouni en session live, toujours dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos
et toujours :
"Pas plus le jour que la nuit" de Alex Beaupain
"Matriochka : Romantic fantasies & Transcriptions from Russia" de Alexandra Luiceanu
"La nuit devant" de Baden Baden
"aMour(s)" de Fabien Martin
"L'arbre rouge" de Hugues Mayot
"Why me ? why not" de Liam Gallagher
"Les disques dans notre vide poche" le podcast #1 de Listen in Bed
"Drive" le premier mix de Listen in Bed
"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin Vary
"Still life : A tribute to Philip Glass" de Maud Geffray
"The flood and the fate of the fish" de Rabih Abou Khalil
Rencontre avec The Great Old Ones
"Sprayed love" de Xavier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Sabordage" au Théâtre 71 à Malakoff
"Rêves d'Occident" au Théâtre de la Cité internationale
"Donnant Donnant !" au Théâtre Athénée
"Piège pour Cendrillon" au Théâtre Michel
"La Famille Ortiz" au Théâtre Rive Gauche
"La Promesse de l'aube" au Théâtre de l'Atelier
"Yannick Jaulin - Causer d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Yannick Jaulin - Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à pas parler d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Ciel, ma belle mère !" au Théâtre d'Edgar
"De quoi je me mêle !" au Théâtre Athénée
"On est mal Macron, on est mal" au Théâtre des Deux Anes
"Looking for Beethoven" au Théâtre Le Ranelagh
des reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre Rive-GAuche
"Anna Karénine" au Théâtre de la Contrescarpe
"Les Crapauds fous" au Théâtre de la Renaissance
"La Convivialité" au Théâtre Tristan Bernard
"Il y aura la jeunesse d'aimer" au Théâtre Le Lucernaire
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"Une leçon d'Histoire de France : de l'An mil à Jeanne d'arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France : de 1515 au Roi Soleil" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Vipère au poing" au Théâtre du Gymnase
et la chronique des spectacles à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Moderne Maharajh, un mévène des années 1930" au Musée des Arnts décoratifs
"Balzac & Granville, une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Little Monsters" de Nicolas
"Les Chemins de la haute ville" de Nicolas
la chronique des films de septembre
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann
et toujours :
"Archives des enfants perdus" de Valeria Luiselli
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut
"L'accident de l'A35" de Graeme Macrae Burnet
"Le mystère Sammy Went" de Christian White
"Les furtifs" de Alain Damasio
"Lost man" de Jane Harper
"Vers une nouvelle guerre scolaire" de Philippe Champy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=