Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Calexico / Iron & Wine
Years to Burn  (City Slang)  juin 2019

"In your own time we’ll dance in the moonlight, Smoke like a freight train and fuck like a dog, don’t be scared if I tell you I love you, I’ll be good to you and then I’ll be gone."

"In your own time, you’ll drink something evil, sing like an old crow and worship the land"

"This dead bird wants the wings he can’t recall, a weak preacher standing with a song to sing"

En ce mois de juin, difficile d’échapper à deux très beaux disques. Celui faussement apaisé de Bill Callahan (Shepherd in a Sheepskin Vest) et celui qui nous intéresse ici, de Calexico avec Iron & Wine. Une collaboration entre le groupe originaire de Tucson, en Arizona et Sam Beam alias Iron & Wine qui n’a rien d’une surprise puisqu’un premier EP (In The Reins) en commun est sorti il y a maintenant 14 ans. Et même si les musiciens se sont parfois retrouvés : Sam Beam a chanté en 2008 sur Carried to Dust (2008) et Edge of the Sun (2015), tandis que Joey Burns est apparu sur The Shepherd's Dog en 2007 de l’eau est depuis passée sous les ponts. Leur discographie respective s’est étoffée en très bien ou en parfois moins bon, mais le titre pourrait être comme une référence à toutes ces années...

Ensemble, ils marient les paroles et la musique du chanteur et guitariste acoustique Sam Beam avec le noyau musical de Calexico : Joey Burns (guitare, chant) et John Convertino (batterie...) et avec les contributions du trompettiste Jacob Valenzuela, du guitariste Paul Niehaus, du pianiste Rob Burger et du bassiste Sebastian Steinberg.

Les titres sont composés en majorité par Sam Beam (hormis "Midnight Sun" par Joey et John Burns, et Outside El Paso de manière collective). Ils permettent à Calexico de s’éloigner de l’Europe pour retrouver ses racines américaines.

Years to Burn est une histoire de paysages sonores, d'écoute réciproque, de partage, de désirs communs, de musiques et de voix entremêlées, d’une véritable qualité d’écriture, d’envies d’emmener leur musique vers une magnifique aventure. Years to Burn ne signifie pas que Calexico joue du Iron & Wine ou inversement. Juste une superbe musique folk qui atteint son acmé dans le triptyque The Bitter Suite ("Pájaro", "Evil Eyes", "Tennessee Train") qui représente une fusion parfaite de tout ce que les deux groupes sont capables de faire. Et si certaines mauvaises langues diront que ce Years to Burn ne possède pas la même intensité qu’ In The Reins, disons qu’il n’y a plus vraiment d’effet de surprise, ce disque est un véritable régal...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Garden ruin de Calexico
La chronique de l'album Carried to dust de Calexico
La chronique de l'album Algiers de Calexico
Calexico en concert à l'Olympia (3 avril 2003)
Calexico en concert au Festival International de Benicassim 2003
Calexico en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2004
Calexico en concert à La Flèche d'Or (16 février 2006)
Calexico en concert à La Maroquinerie (4 avril 2006)
Calexico en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (mercredi)
Calexico en concert au Festival La Route du Rock 2006 (vendredi)
Calexico en concert à La Cigale (mardi 14 octobre 2008)
Calexico en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009)
Calexico en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009) - 2ème
Calexico en concert à L'Aéronef (dimanche 24 février 2013)
La vidéo de World Drifts In - Live at the Barbican London par Calexico

En savoir plus :
Le site officiel de Calexico
Le Bandcamp de Calexico
Le Soundcloud de Calexico
Le Facebook de Calexico


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=