Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Olivia Ruiz - Chet
La Cigale  (Paris)  14 novembre 2005

On attendait avec impatience le second album d'Olivia Ruiz… C'est chose faite : La Femme Chocolat est dans les bacs ! Pour l'occasion, la belle est de retour à La Cigale, une soirée-concert pleine de fantaisies avant d'entamer une tournée dans toute la France.

Première étape de la soirée avec Chet, qui a signé plusieurs morceaux du dernier album de la demoiselle et qui trouve pour l'occasion la possibilité d'interpréter quelques-unes de ses nombreuses créations.

Parolier dont la verve a séduit plus d'un(e) - Ute Lemper pour ne citer qu'elle - Chet est aussi chanteur. Jouant avec les mots, avec une instance quelque peu ostentatoire, Chet s'amuse à vouloir choquer, à vouloir "riper" avec la langue, démontrant au passage son habileté à jongler avec les phrases.

Mais l'exercice, s'il peut paraître séduisant au premier abord, nous laisse un peu sur notre faim. Sur scène, son jeu de "mec un peu blasé" semble cacher une fragilité à fleur de peau ; la question que je me pose : pourquoi cacher les jolies choses ?

Vient enfin Olivia Ruiz, intacte dans sa grâce, mais plus aguerrie dans sa prestation.

"La môme" a grandi, c'est flagrant, et sa justesse d'interprétation aussi.

Plus d'exigence, plus de panache, plus de voix ! Et comme elle a une si jolie voix !

Enfantine, sur "La Femme chocolat" ou "Je te quitte", elle sait se faire plus glamour notamment en surfant sur quelques morceaux chantés en anglais ("I need a child") ou en espagnol ("Quijote")… Détonante dans la reprise du "My heart belongs to daddy" "de" Marylin Monroe, Olivia offre un spectacle réjouissant et généreux.

Mais la lame de fond de ses nouveaux morceaux, outre ses quelques envolées à tendance "cabaret" semble bien être résolument "rock"

Au gré des arrangements ultra-orchestrés (on retrouve "le Tango du qui" "Qui sommes-nous ?" etc. extraits du premier album avec plus de son, plus d'amplitude), la môme semble déterminée à se tourner vers un phrasé moins harmonique et plus rocailleux, exercice qu'elle parvient d'ailleurs à effectuer avec brio…

Derrière la lame de fond, le spectre magique des Têtes Raides continue de hanter la chanteuse.

Et cette fois, elle pousse le concept jusqu'au bout, s'offrant le luxe de compter Christian Olivier (chanteur du dit groupe) parmi ses invités.

On retrouve sur les nouveaux morceaux, les thèmes de prédilection de l'univers Ruiz : enfance et nostalgie familiale, amour tendance "A fleur de peau", féerie artistique et schizophrénique…

Une démarche personnelle, qu'Olivia, tout en compilant d'éclectiques contributions a su faire sienne. On ne doute pas d'ailleurs, que le troisième album sera sans doute encore plus singulier.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album La femme chocolat de Olivia Ruiz
Olivia Ruiz en concert au Tryptique (11 mai 2004)
Olivia Ruiz en concert à l'Espace Kiron (26 avril 2005)
Olivia Ruiz en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (dimanche)
Olivia Ruiz en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (jeudi)
Olivia Ruiz en concert au Festival Art Rock 2007 (Samedi et Dimanche)
Olivia Ruiz en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (samedi)
Olivia Ruiz en concert au Fil ( 15 mai 2009)
Olivia Ruiz en concert au Festival Paroles et Musiques #19 (2010) - jeudi
Olivia Ruiz en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Dimanche
Olivia Ruiz en concert au Festival Fnac Live #3 (édition 2013) - Jeudi
La chronique de l'album Hymne de Chet
La chronique de l'album Le Bois du Génie de Chet
La chronique de l'album Built On Glass de Chet Faker
La chronique de l'album My Chet My Song de Riccardo Del Fra
La chronique de l'album Divers artistes de Autour de Chet

En savo r plus :

Le site officiel d'Olivia Ruiz

Crédits photos : Laurent (plus de photos sur Taste of indie)


IC         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Florent Marchet (2 décembre 2008)


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=