Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Whitman
Barlen Pyamootoo  (Editions de l'Olivier)  mai 2019

Plaisir de lecture et belle découverte, voilà ce que je vais conserver de cet ouvrage de Barlen Pyamootoo, auteur qui vit dans un lieu qui porte un nom paradisiaque, Trou d’eau douce sur l’Ile Maurice. Dès son premier livre, Bénarès, la voix de cet auteur très singulière s’est imposée. Il a publié ensuite trois autres romans, toujours aux éditions de l’Olivier : La Tour de Babylone, Salogi’s et L’île au poisson venimeux. Whitman est donc son cinquième roman, celui qui me permet de rencontrer cet auteur, me donnant envie d’aller lire ses écrits précédents.

Le 16 décembre 1862, le poète Walt Whitman, apprend que son frère George a été blessé à la bataille de Fredericksburg en Virginie, l’une des plus meurtrières de la Guerre de Sécession. Il décide alors de partir à sa recherche. A Washington, il fait le tour des hôpitaux militaires, déambule entre les lits, bouleversé par les corps mutilés et par tous ces jeunes soldats dont "les visages sont comme des prières nues".

Désormais, il remplit ses carnets du quotidien des soldats dans le camp et assiste les blessés et les malades dans les hôpitaux, ses écrits et la guerre ne faisant plus qu’un. C’est ce moment crucial que relate l’auteur, celui où le poète devient héros romanesque. Il le suit treize jours durant son périple en train et en bateau, de Brooklyn à Falmouth, et plonge avec lui dans les horreurs de la guerre.

J’ai retrouvé le même plaisir de lecture que celui que m’avait procuré il y a quelques mois le superbe Shiloh de Shelby Foote qui traitait aussi de la guerre de Sécession. Avec son ouvrage, Barlen Pyamootoo utilise la figure d’un immense poète américain pour nous donner sa vision du conflit dans un ouvrage court (environ 150 pages) et dense.

Avec la même pertinence que Shelby Foote, il va alors nous décrire au travers de son périple les horreurs de cette guerre qui voit s’affronter les Sudistes et les Nordistes sur fond de ségrégation raciale. Véritable chroniqueur de guerre, au plus proche des troupes, quel que soit leur grade, il nous donne des précisions sur les terribles conditions qu’ils enduraient. Tantôt infirmier, toujours poète, il est en première ligne pour nous décrire avec précisions les affres de cette guerre.

C’est un texte poignant qu’il nous livre, superbement écrit, plein de poésie qui traite pourtant de blessures de guerre, de morts et de violences. Un livre écrit à hauteur d'hommes qui nous rappelle que la littérature reste un formidable moyen de nous évoquer la grande Histoire, en plus de celle que nous racontent les historiens.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 août 2019 : C'est la rentrée ... littéraire

Cette semaine on continue de passer en revue les sorties littéraires de la rentrée en attendant la fin des vacances alors que la rentrée théâtrale commence à pointer son nez. Bonne lecture.

Lecture avec :

"Baikonour" de Odile d'Oultremont
"Civilizations" de Laurent Binet
"Kintu" de Jennifer Nansubuga Makumbi
"L'été meurt jeune" de Mirko Sabatino
"Les liens" de Domenico Starnone
"Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon" de Jean Paul Dubois
et toujours :
"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

"Les Témoins" à la Manufacture des Abbesses
"Hervé" au Théâtre de la Reine Blanche
"Quand l'Amour des Notes..." au Théâtre Essaion
des reprises
"La Machine de Turing au Théâtre Michel
"Sherlock Holmes et le Mystère de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Michel For ever" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tchekhov en folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Bronx" à la Scène Libre
"Lisa et moi" au Théâtre Essaion
"Les Swinging Poules - Chansons sunchronisées" au Théâtre Essaion
"Cyrano de Bergerac" à La Folie Théâtre
"J'admire l'aisance avec laquelle tu prends des décisions catstrophiques" au Théâtre de la Reine Blanche
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

la dernière ligne droite "L'Allemagne romantique - Dessins des musées de Weimar" au Petit Palais

Cinéma avec :

"Une fille facile" de Rebecca Zlotowski


Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=