Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ce qu'elles disent
Miriam Toews  (Editions Buchet-Chastel)  août 2019

Direction le Canada pour cette rentrée littéraire chez Buchet-Chastel avec un magnifique ouvrage, l’un de mes coups de cœur de mes nombreuses lectures estivales, écrit par Miriam Toews, auteure né en 1964 dans une communauté mennonite du Manitoba au Canada. Elle est l’auteure de plusieurs romans et a été lauréate de nombreux prix littéraires. Ce qu’elles disent, que je vous encourage très vivement à lire, est son premier roman à paraître chez Buchet-Chastel. Ce roman est issu d’une histoire vraie.

Entre 2005 et 2009, un terrible fait divers secoue la communauté mennonite de "Manitoba" en Bolivie : des femmes et des fillettes sont retrouvées inconscientes, rouées de coups et violées. Pour ces chrétiens baptistes qui vivent coupés du monde, l’explication est évidente : le diable est à l’œuvre, et des femmes sont ses créatures. En 2011, plusieurs hommes seront finalement jugés coupables des crimes perpétrés. A ce fait divers brutal, Miriam Toews répond par un roman éblouissant.

En l’absence des hommes partis à la ville, huit femmes, grand-mères, mères et jeunes filles, tiennent une réunion secrète dans un grenier à foin. Elles ont 48 heures pour reprendre leur destin en main. Elles ne disposent que de 48 heures car les hommes sont partis à la ville pour payer la caution des violeurs. 48 heures pour parler de ce qu’elles ont vécu, et de ceux qu’elles veulent désormais vivre. Elles ne savent ni lire, ni écrire, parlent un obscur dialecte, et n’ont jamais franchi les frontières de la communauté. Pourtant, au fil des pages de cet incroyable roman qui retranscrit les minutes de leur assemblée, leurs questions, leur rage, leurs aspirations se révèlent être celles de toutes les femmes.

L'ouvrage s'ouvre sur un procès verbal, celui de l'assemblée qui réunit ces huit femmes, rédigé par un certain August Epp, un homme chargé de le rédiger puisque les femmes réunies sont analphabètes. Cet ouvrage atypique est alors le compte-rendu des dialogues de ces femmes au fil de leurs discussions. Et même si elles n'ont pas le droit de savoir lire et écrire, même si elles sont soumises aux hommes, le livre nous prouve qu'elles n'en sont pas moins douées d'une grande intelligence.

Ce qu'elles disent est un livre atypique, dans sa construction et son style narratif mais il n'est pas un livre déroutant. Au contraire, on suit au fil des pages la vie de ces femmes dans cette communauté et on apprend beaucoup de choses sur la société mennonite que connaît très bien l'auteure. La communauté parle un dialecte qu'ils sont les seuls à comprendre et les femmes ignorent tout du monde extérieur.

La grande question qui se pose à ces femmes repose sur le pardon. Doivent-elles pardonner à leurs bourreaux qui s’apprêtent à être libres ? Pourront-elles continuer à vivre aux côtés de ces hommes qui les ont violées. Leur éducation les mènerait plutôt vers le pardon que vers la punition. Evidemment, elles ne sont pas toujours d'accord entre elles, ont de vifs échanges mais se rejoignent sur la volonté d'aller de l'avant.

Cette réunion va leur permettre de s'épanouir, de se libérer de leur soumission face aux hommes pour aussi protéger leurs enfants. Toutes ces femmes sont émouvantes, leur manière de s'exprimer nous touche au plus profond. Le témoignage et les interrogations qu'elles soulèvent nous fait réfléchir sur notre société, sur la leur si particulière mais aussi sur la place de la religion dans notre monde.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Miriam Toews


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=