Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Baïkonour
Odile d'Oultremont  (Editions de l'Observatoire)  août 2019

Odile d’Oultremont est scénariste et réalisatrice. Son premier roman, Les déraisons, publié en 2018 a recu un joli succès à sa sortie, couronné par le prix de La closerie des lilas. C’est donc l’heure du second roman pour l’auteure, celui qui doit confirmer les grandes qualités découvertes de l’auteure avec son précédent livre.

Odile d’Oultremont nous propose donc en cette rentrée litérraire Baïkonour, un ouvrage court, d’un peu plus de 200 pages qui se remarque d’abord par cette superbe couverture, élégante et sobre, en adéquation avec son contenu, pour lequel on pourrait utiliser les mêmes adjectifs pour le décrire.

Anka vit au bord du Golfe de Gascogne, dans une petite ville de Bretagne offerte à la houle et aux rafales. Fascinée par l’océan, la jeune femme rêve depuis toujours de prendre le large. Jusqu’au jour où la mer lui ravit ce père qu’elle aimait tant : Vladimir, pêcheur aguerri et capitaine du Baïkonour. Cette disparition va chambouler la vie d'Anka mais aussi celle de sa mère qui se refuse à reconnaître la mort de son mari tant qu'on n'a pas retrouvé le corps. Elle continue de préparer régulièrement de la soupe aux marins, attendant le retour de son mari.

Anka est coiffeuse, elle pense souvent à son père et elle est comme lui attirée par l'océan. De nombreux chapitres de l'ouvrage reviennent sur leurs relations, ses premiers pas en mer avec son père, leurs parties de pêche, la première fois qu'elle a pris les commandes du bateau de son père.

Sur la terre ferme, Marcus, grutier professionnel, passe ses journées à piloter son engin et à observer la vie qui se meut en contrebas. Chaque jour, il attend le passage d’une jolie et mélancolique inconnue dont il tombe peu à peu amoureux. Il demande à modifier son planning pour être présent au moment où la jeune femme vient à son travail, un salon de coiffure .Un matin, distrait par la contemplation de cette jeune femme, il chute depuis la flèche de sa grue et bascule dans le coma. Son casque, lui, tombe à quelques centimètres d'Anka.

Pendant que son destin est lié à celui qu'elle a vu désarticulé devant elle, celui dont le casque aurait pu lui coûter la vie, Anka se décide à aller voir Marcus sur son lit d’hôpital. Ces deux-là vont alors s'aider mutuellement à surmonter leurs peines.

Avec Baikonour, l'écriture d'Odile d'Oultremont fait encore mouche pour nous offrir un subtil roman d'amour autour de personnages attachants ? Sous sa plume, l'amour prend différentes formes : l'amour d'une fille pour son père, l'amour d'une femme pour son époux et l'amour d'un homme pour une inconnue et enfin l'amour pour l'océan, un personnage à part entière dans l'ouvrage.

Les mots d'Odile d'Oultremont sonnent juste et le lecteur se laisse entraîner par ces histoires d'amour, ses superbes descriptions des paysages marins et les souvenirs d'Anka auprès de son père. Baïkonour est un très bel ouvrage, dans la lignée du précédent, qui saura conquérir de nombreux lecteurs.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Odile d'Oultremont


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Mondrian figuratif" au Musée Marmottan-Monet
"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=