Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les guerres intérieures
Valérie Tong Cuong  (Editions Jean-Claude Lattès)  août 2019

Petit ouvrage, un peu plus de 200 pages, lu en deux fois d’une auteure que j’ai découvert avec son précédent ouvrage Par amour, qui avait gagné le prix des lecteurs du livre de poche en 2018 alors que je faisais partie du jury.

Vous imaginez donc mon impatience de lire un nouvel ouvrage de Valérie Tong Cuong, c’est désormais chose faite avec Les guerres intérieures, un ouvrage bouleversant qui explore les méandres d’un cas de conscience obsédant et les pièges de la culpabilité.

L’ouvrage nous raconte l’histoire de Pax Monnier, un comédien de seconde catégorie sur le point de renoncer à ces rêves de gloire. Un jour, son agent l’appelle pour lui dire qu’un grand réalisateur américain souhaite le rencontrer sans délai. Passé chez lui pour enfiler une veste avant son rendez-vous, il entend des bruits de lutte venus de l’étage supérieur mais se persuade que cela n’est rien d’important. A son retour, il apprend qu’Alexis Winckler, un jeune étudiant a été sauvagement agressé. Appelé à témoigner pour la police, il dit qu’il n’a rien entendu de particulier et qu’il n’a rien vu car il n’était pas présent au moment des faits. Mais très vite, la culpabilité le ronge, se rendant compte qu’il a privilégié sa petite carrière au détriment d’une personne qu’il se doutait être en danger.

Un an plus tard, alors qu’il est encore en plein débat avec sa conscience, il fait la connaissance de l’énigmatique Emi Shimizu, dont il tombe éperdument amoureux, ignorant qu’elle est la mère du jeune étudiant. Cette femme est aussi dans le même genre de situation que lui, luttant aussi avec ses guerres intérieures depuis qu’elle n’a pas non plus été présente pour aider un de ses salariés. Elle vit avec son fils qui a vu sa vie changer depuis son agression.

Aux côtés d’Emi, la culpabilité ressentie par Pax resurgit de plus belle, étant même décuplée. Alexis, profondément terrorisé par ce qu’il a vécu ne se souvient pas de celui qui l’a agressé et a beaucoup de mal à se réinsérer socialement. Voulant aider le jeune homme, Pax se heurte à chaque fois à ce sentiment de culpabilité qui le ronge.

Avec cet ouvrage et autour de la rencontre de deux êtres cabossés par les mêmes tourments sans qu’ils le sachent et qu’ils cachent chacun de leur côté, Valérie Tong Cuong nous offre un superbe ouvrage qui explore les failles et les mauvais choix que peuvent prendre les êtres humains au cours d’une vie. Elle le fait avec une grande sensibilité, portée par la plume délicate et soignée qu’on lui connaît. Elle nous fait réfléchir sur la lâcheté ordinaire, la domination du désir et de la peur et le dépassement de soi. Les guerres intérieures est un grand livre sur le remord et sur les regrets mais aussi un grand livre sur le pardon, sur l’amour et la résilience.

C’est donc un livre touchant que nous propose l’auteure, un livre fort qui nous rappelle au final que nous sommes tous des êtres humains, comme les personnages attachants présents dans le livre, capables de commettre des lâchetés ordinaires qui peuvent avoir des conséquences lourdes. Et en même temps, le livre nous montre qu’il n’est jamais trop tard pour bien agir. Un bien beau message en quelque sorte…

 

En savoir plus :
Le site officiel de Valérie Tong Cuong
Le Facebook de Valérie Tong Cuong


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=