Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'horizon qui nous manque
Pascal Dessaint  (Editions Rivages)  septembre 2019

Quelle belle fidélité que celle qui lie Pascal Dessaint à son éditeur fétiche, en l’occurrence les éditions Rivages ! Son dernier ouvrage, L’horizon qui nous manque est le 20ème titre de l’auteur publié chez Rivages. Une publication fêtée comme il se doit par son éditeur qui réédite trois de ses titres avec de nouvelles couvertures : Une pieuvre dans la tête, Loin des humains et A trop courber l’échine.

De mon côté, j’aime beaucoup cet auteur, sa sincérité dans ses écrits, sa modestie et surtout son écriture qui nous transporte à chaque nouvel ouvrage. Avec ce nouvel ouvrage, Pascal Dessaint nous embarque dans un roman noir et social qui nous dépeint la vie des laissés pour compte qui tentent de contourner le système avec les armes qu’ils possèdent. Situé entre Gravelines et Calais, c’est un texte violemment tendre qu’il nous offre. Un texte sur une région qu’il connaît particulièrement bien, lui, l’enfant d’une famille ouvrière du nord de la France.

Dans cet environnement resté sauvage en dépit de la présence industrielle, Pascal Dessaint nous raconte l’histoire de trois personnages, réunis par les circonstances. Anatole est un retraité qui rêve d’une chasse mythique. Lucille, elle, est une institutrice qui s’est dévouée pour les migrants de la jungle avant de se retrouver totalement désabusée quand celle-ci a été démantelée. Loïk, lui, est un être imprévisible et déterminé, qui n’a pas toujours été du bon côté de la loi et qui n'a jamais pu profiter de ce que l’on appelle l’ascenseur social.

Quel bonheur que de retrouver la plume subtile et humaniste de Pascal Dessaint, cet auteur qui n'a de cesse de se renouveler pour nous offrir à chaque fois des textes d'une grande qualité. Avec cet ouvrage, l'auteur fait le choix de se porter sur des personnages fouillés et attachant au détriment d'une intrigue haletante et de rebondissements. C'est un roman écrit avec son cœur qu'il nous propose qui ne fait pas dans le sensationnel mais dans la banalité de trois vies décrites avec justesse.

Trois vies qui vont se croiser, qui vont vivre des choses ensembles. Trois vies qui ont certaines passions communes, autour du grand Jean Gabin notamment que Pascal Dessaint cite dans son livre pour notre plus grand plaisir.

C'est un ouvrage plein de tendresse que nous offre Pascal Dessaint. Tendresse à l'égard de ces personnages cabossés par la vie mais aussi tendresse pour une région, cadre de superbes descriptions faites par l'auteur. On retrouve aussi de superbes descriptions de la faune et de la flore de cette région, ce qui ne nous surprend pas puisque son précédent roman le faisait déjà merveilleusement bien.

Terriblement d'actualité, avec le démantèlement de la jungle de Calais et les migrants, mais aussi raccroché à l'histoire, avec la présence des blockhaus de la Seconde Guerre mondiale, trésor de secrets non révélés, le dernier livre de Pascal Dessaint s'avère être un superbe ouvrage autour de trois personnages magnifiques qui ont du mal à s'adapter à notre société, des êtres touchants complètement décalés mais réunis par leur passion pour Gabin.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Un homme doit mourir" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Pascal Dessaint
Le Facebook de Pascal Dessaint


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=