Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Vík
Ragnar Jónasson  (Editions de la Martinière)  octobre 2019

Chez Froggy’s Delight, on suit depuis ses débuts les écrits de l’auteur islandais Ragnar Jónasson et c’est toujours avec plaisir que l’on retrouve les enquêtes de son personnage principal, Ari Thór, dans les contrées de Siglufjörður.

Ragnar Jónasson en est déjà à son cinquième roman, lui, le grand lecteur d’Agatha Christie qui entreprit à dix sept ans la traduction de ses romans en islandais. Découvert par l’agent d’Henning Mankell, Ragnar Jónasson a accédé en à peine trois ans au rang des grands auteurs de polars internationaux. Il fait partie des grands auteurs islandais qui n’ont de cesse de nous délivrer des polars et des thrillers excellents se déroulant en Islande.

Des années ont passé avant qu’Ásta ne se décide à remettre les pieds à Kálfshamarsvík, à l’extrême nord de l’Islande, un village déserté depuis 1940 où il ne reste plus que quelques habitants. Ásta a passé son enfance a Kálfshamarsvík, c’est dans ce lieu qu’elle a grandi mais c’est aussi là-bas que sa mère et sa sœur sont mortes brutalement. Là-bas, c’est un peu comme si le temps avait tout figé : le phare, la maison qui surplombe la baie (vík en islandais) et ses rares habitants. Partie s’installer dans la capitale islandaise, le retour de la jeune femme n’est pas perçue d’un bon œil.

Quand quelques jours avant Noël, le corps d’Ásta est retrouvé au pied de la falaise, l’inspecteur Ari Thór est dépêché sur les lieux. Dans cette contrée perdue, l’étau se resserre inévitablement sur une poignée de suspects. Mais la vérité est à aller chercher autre part, dans un passé aux résonances morbides, refoulé depuis près de vingt ans.

On retrouve dans ce dernier ouvrage de l’auteur islandais ce qui avait fait son succès dans les épisodes précédents. Sans grande surprise donc, le livre s’appuie sur les décors magnifiques de l’Islande, l’ambiance glaciale qui règne et la nuit permanente l’hiver qui donne une dimension particulière à l’ouvrage.

L’intrigue tourne autour de savoir si la mort de la jeune femme est lié à un suicide ou à un meurtre et s’oriente rapidement vers quelques suspects, des anciennes connaissances d’Ásta que l’enquêteur va devoir interroger, faisant remonter des éléments du passé qui pourraient laisser croire qu’il y a un lien entre cette mort et les morts brutales des membres de la famille d’Ásta.

L’intrigue est une fois de plus rondement menée, racontant le passé des différents personnages pour aboutir à des morceaux de vérités qui mèneront à la résolution de l’enquête. On va suspecter tour à tour les différents personnages qui sont interrogés par l’inspecteur et l’auteur nous embarque en même temps vers des fausses pistes menant à d’autres personnages, extérieurs au village qui auraient aussi pu commettre le crime.

Les amateurs de polars islandais prendront plaisir à lire cet ouvrage quand les autres y découvriront un auteur doué pour nous raconter des polars tout en nous faisant découvrir un territoire sauvage qui fait partie de son histoire et de ses origines.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "L'ïle au secret" du même auteur
La chronique de "Snjór" du même auteur
La chronique de "Mörk" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Ragnar Jónasson
Le Facebook de Ragnar Jónasson


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=