Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Vík
Ragnar Jónasson  (Editions de la Martinière)  octobre 2019

Chez Froggy’s Delight, on suit depuis ses débuts les écrits de l’auteur islandais Ragnar Jónasson et c’est toujours avec plaisir que l’on retrouve les enquêtes de son personnage principal, Ari Thór, dans les contrées de Siglufjörður.

Ragnar Jónasson en est déjà à son cinquième roman, lui, le grand lecteur d’Agatha Christie qui entreprit à dix sept ans la traduction de ses romans en islandais. Découvert par l’agent d’Henning Mankell, Ragnar Jónasson a accédé en à peine trois ans au rang des grands auteurs de polars internationaux. Il fait partie des grands auteurs islandais qui n’ont de cesse de nous délivrer des polars et des thrillers excellents se déroulant en Islande.

Des années ont passé avant qu’Ásta ne se décide à remettre les pieds à Kálfshamarsvík, à l’extrême nord de l’Islande, un village déserté depuis 1940 où il ne reste plus que quelques habitants. Ásta a passé son enfance a Kálfshamarsvík, c’est dans ce lieu qu’elle a grandi mais c’est aussi là-bas que sa mère et sa sœur sont mortes brutalement. Là-bas, c’est un peu comme si le temps avait tout figé : le phare, la maison qui surplombe la baie (vík en islandais) et ses rares habitants. Partie s’installer dans la capitale islandaise, le retour de la jeune femme n’est pas perçue d’un bon œil.

Quand quelques jours avant Noël, le corps d’Ásta est retrouvé au pied de la falaise, l’inspecteur Ari Thór est dépêché sur les lieux. Dans cette contrée perdue, l’étau se resserre inévitablement sur une poignée de suspects. Mais la vérité est à aller chercher autre part, dans un passé aux résonances morbides, refoulé depuis près de vingt ans.

On retrouve dans ce dernier ouvrage de l’auteur islandais ce qui avait fait son succès dans les épisodes précédents. Sans grande surprise donc, le livre s’appuie sur les décors magnifiques de l’Islande, l’ambiance glaciale qui règne et la nuit permanente l’hiver qui donne une dimension particulière à l’ouvrage.

L’intrigue tourne autour de savoir si la mort de la jeune femme est lié à un suicide ou à un meurtre et s’oriente rapidement vers quelques suspects, des anciennes connaissances d’Ásta que l’enquêteur va devoir interroger, faisant remonter des éléments du passé qui pourraient laisser croire qu’il y a un lien entre cette mort et les morts brutales des membres de la famille d’Ásta.

L’intrigue est une fois de plus rondement menée, racontant le passé des différents personnages pour aboutir à des morceaux de vérités qui mèneront à la résolution de l’enquête. On va suspecter tour à tour les différents personnages qui sont interrogés par l’inspecteur et l’auteur nous embarque en même temps vers des fausses pistes menant à d’autres personnages, extérieurs au village qui auraient aussi pu commettre le crime.

Les amateurs de polars islandais prendront plaisir à lire cet ouvrage quand les autres y découvriront un auteur doué pour nous raconter des polars tout en nous faisant découvrir un territoire sauvage qui fait partie de son histoire et de ses origines.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Snjór" du même auteur
La chronique de "Mörk" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Ragnar Jónasson
Le Facebook de Ragnar Jónasson


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=