Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bien arrivée à Ottawa
Théâtre La Flèche  (Paris)  octobre 2019

Seul en scène écrit et mis en scène par Tatiana Gousseff et interprété par Marité Blot.

Marie-Yolande, la comédienne qui raconte son histoire et qui ressemble sans doute autant à Tatiana Gousseff, l'auteure et metteuse en scène, qu'à Marité Blot, la comédienne, est une femme qui, comme toutes les Bretonnes montées à Paris, préfère la Fnac Montparnasse à toutes les autres.

Et c'est peu dire qu'elle l'a fréquentée depuis qu'elle a quitté la ferme familiale et Rennes où elle a fait ses études de comédienne...

Mais pas, comme on penserait, pour acheter ce qu'on appelle depuis quelques dizaines d'années des auto-fictions, genre auquel "Bien arrivée à Ottawa" se raccroche.

Non, même si elle cite "La Place" d'Annie Ernaux et que son histoire de fille de paysans voulant partir de son horizon réduit à des parents aimants et à quatre frères un peu envahissants pour la seule fille de la fratrie, est assez voisine de celle de la Nordiste. Marie-Yolande, elle, connait plutôt le rayon "développement personnel".

C'est qu'elle est atteinte d'une phobie pas si commune que ça : la phobie automobile. Plus question pour elle de monter dans une voiture, ce qui est gênant quand on doit, comme les productions le répètent venir sur les lieux de tournage par ses "propres moyens".

Assise à son petit bureau ou debout, Marité Blot raconte avec modestie et sans emphase sa petite histoire. Elle n'en fait pas un fromage.

On entendra Alain Chamfort (première manière) et l'on verra sur une toile blanche un vieux "Rendez-vous du Dimanche" avec un tout jeune Michel Drucker... et une toute gamine Jodie Foster post-Taxi Driver.

Tout ça pour que Marie-Yolande/Marité dise sans élever la voix qu'elle aussi aurait pu jouer dans le film de Scorsese.

On ne rit pas aux éclats avec ses petites anecdotes mais on l'écoute attentivement poser chaque petite pièce de son puzzle pour que l'on comprenne que sa "vie minuscule", au sens de Pierre Michon, n'a rien à envier à celle des stars qui sont venus sur le divan rouge de Drucker. Si on voulait faire une comparaison qui n'est pas un mince compliment, on n'est pas loin de ce que fait Mohamed el Kathib quand il raconte sa mère ou sa R12...

On passe donc un joli moment dans l'intimité pas toujours rigolote de cette actrice imaginée par Tatiana Gousseff et parfaitement campée par Marité Blot.

Contrairement à bien des spectacles surchargés et cherchant par tous les moyens à enfoncer les clous dans la tête de leurs spectateurs, quand on sort de "Bien arrivée à Ottawa", la bulle n'éclate pas et restent en mémoire toutes les micro-aventures de Marie-Yolande.

Mine de rien, on est devenu un de ses intimes et on ne le regrette pas.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Seine Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=