Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Psychotique
Jacques Mathis & Sylvain Dorange  (Editions La Boîte à Bulles)  avril 2019

Jacques est maniaco-dépressif. Bam. Comme ça, un pavé dans la mare. Diagnostiqué depuis ses 14 ans, la houle des humeurs divergentes l’accompagne au quotidien. Hospitalisé à de multiples reprises, il décide de poser en mots ce qu’il est, ce qu’il vit, ce qui le traverse, pour lui, pour sa famille, mais aussi "parce que ça peut vous intéresser".

"Je hurlais, non pas pour qu’un infirmier vienne voir ce qui se passe, mais pour le plaisir brut du cri, pour le cri."

Jacques Mathis a les mots, Sylvain Dorange trace les contours de ses maux : Psychotique, entre ombres et lumières, passagers fantomatiques et particuliers anonymes. L’album est introspectif, on n’en attendait pas moins, mais cette fois, la bipolarité est racontée par l’un de ses protagonistes, sans caricature et avec un certain recul.

"Etre fou aura été pour moi une manière commode de m’en sortir. Bien entendu, je ne l’ai pas choisie, cette bipolarité ! Je n’ai pas choisi d’avoir un traitement lourd, une camisole chimique. Je n’ai pas choisi d’être assassiné psychologiquement pour renaître ensuite sur des cendres qui resteront peut-être toujours des cendres."

Les chapitres sont chacun une tranche du journal d’un homme sur le fil, un œil glissé dans l’interstice de la maladie de l’esprit. De l’ivresse à l’inertie farouche, de l’exploration au piétinement, Jacques Mathis décrit minutieusement ses délires et ses rencontres. Son récit sur le monde est émouvant, ses angoisses tapies sont matérialisées par des ombres aux contours flous, gravitant autour de sa personne.

"Aujourd’hui, je continue de chasser non pas mes démons mais ce qui m’est parfaitement inutile ou nuisible… et Dieu sait si le monde nous inonde de toutes ces vanités, superflues par définition. J’ai rêvé ma vie, j’ai connu la gloire, j’ai été trompé par mes sens, mais le résultat de ces "voyages cosmiques" n’ont rien enlevé aux sentiments vécus, eux, dans la réalité la plus pure. Evidemment, le "réveil" a été atroce. Le sentiment de vouloir en finir est apparu au moment du traitement médicamenteux. La chute ne pouvait être qu’inversement proportionnelle au délire d’ivresse bienheureuse."

Ce que le roman graphique met également en lumière, aveuglant les neurotypiques d’un flash révélateur : ce que nous savons c’est que nous ne savons pas. Maladie ? Délire ? Nos quotidiens pressés ne seraient-ils pas une maladie de l’esprit tout aussi inquiétante ? Mais alors ? La normalité ? Ah ah.

Un brin mégalo, Jacques Mathis a parfois les accents d’un imaginaire débordant, sans limite, et la spontanéité d’un enfant aventurier. Et puis c’est la chute, une sorte de descente aux enfers après un shoot trop savoureux, sans limite, et l’aventure s’écrase au fond d’un caniveau, brutalement. Comme un esprit pas protégé qui ne sortirait pas couvert.

Le roman graphique ne donne pas de réponse sur l’origine de la bipolarité, il n’a pas la solution miracle pour s’en débarrasser, il ne propose aucun régime alimentaire pour s’en préserver. Ni une quête, ni un plaidoyer, Psychotique est le vibrant témoignage d’un homme dont l’entendement de l’esprit échappe à la société. Sincère et touchant.

 

Vous pourrez notamment retrouver cet ouvrage dans la librairie Atout-Livre BD à Paris.

En savoir plus :
Le site officiel de Sylvain Dorange
Le Facebook de Sylvain Dorange


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=