Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un Vers de Cid
Théâtre Essaion  (Paris)  novembre 2019

Comédie écrite et mise en scène par François Lis et Stéphanie Wurtz, avec Delphine Guillaud et Olivier Banse.

Spécialisée dans la revisite et l’adaptation d’œuvres classiques avec déjà plusieurs spectacles à son répertoire ("Le Roi Lear", "Car Madame est bonne", "Le mauvais passant", "Cyrano 1897", "Duo pour Dom Juan", "Les trois fourbes rient de Scapin"…), la Compagnie Ornithorynque ("Animal improbable et pourtant bien vivant") se lance cette fois-ci dans l’exploration de l’œuvre majeure de Pierre Corneille avec "Un Vers de Cid".

L’artifice utilisé par François Lis pour cette adaptation est assez "classique" pour ce genre : faire du théâtre dans le théâtre et donc proposer un spectacle autour de deux personnages aussi dissemblables qu’attachants, tentant de monter tant bien que mal leur propre version du Cid tout en en respectant à la virgule le texte originel.

S’alternent donc en permanence deux histoires, la première étant bien sûr celle de la tragédie mythique de Corneille et l’autre ancrée dans le présent qui met en scène Jean-Michel Bogdanoff (aucun lien... il est fils unique), en pleine réinsertion professionnelle, et Mademoiselle Guillaud, qui travaille au secteur culturel à la Mairie de Paris, fan d’Iron Maiden et de tragi-comédies.

La force comique mais également tragique de Delphine Guillaud et Olivier Banse ainsi que les efforts de mise en scène de Stéphanie Wurtz et François Lis pour rendre l’ensemble fluide et vivant font tout le succès de cette pièce où on passe du rire à l’émotion en un changement de costumes (d’ailleurs très bien pensés par Aline Gobert).

Les comédiens sautent d’une époque, d’un rôle et même d’un style théâtral à l’autre avec une confondante facilité. Marionnettes, comédie musicale, combat d’épées ou monologue épique, rien ne semble impossible pour les deux acteurs. Le public est également régulièrement sollicité, voire mis à contribution.

François Lis s’est attaché à rendre sa version la plus ludique, et donc accessible au jeune public, possible, en tombant un peu parfois dans l’explication de texte mais on lui pardonne car on apprend beaucoup, comme par exemple comment retenir la date de naissance de M Corneille, ce qu’est un oxymore ou la signification historique du titre "Le Cid".

Le texte n’est pas présenté bien sûr dans sa version intégrale, mais on y retrouve tous les vers qui en ont fait la renommée ("Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort…", "Ô rage?! Ô désespoir?!..", "A vaincre sans péril on triomphe sans gloire" etc.) et qui sont passés aujourd’hui dans la culture populaire.

Un bon moment à recommander tout particulièrement aux jeunes qui étudient "Le Cid" à l’école, mais aussi à leurs parents ou à tout autre personne curieuse de découvrir autrement cette pièce tout un passant un bon moment comique.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Seine Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=