Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Wriggles - Complètement Red
Le Palace  (Paris)  décembre 2019

Spectacle musical des Wriggles avec Stéphane Gourdon, Antoine Réjasse, Franck Zerbib, Emmanuel Urbanet et Fabien Marais.

Formé en 1995, le groupe Les Wriggles s'est séparé en 2009... et reformé en 2018 avec un nouveau disque "Complètement Red" et un spectacle éponyme qui tourne en France depuis 2019.

Ils sont cinq, en survêtement tout rouge jusqu'à la capuche. Ceux qui les suivent depuis leurs débuts, et ils sont a priori un certain nombre, pourraient nommer ceux qui sont là depuis le début, ceux qui ont quitté le groupe puis sont revenus et ceux qui sont définitivement partis.

Si l'on écoute leurs disques, on ne sent pas les turbulences inhérentes à tout groupe. Au contraire, règnent dans chacun d'eux la même bonne humeur teintée parfois de cruauté (politique) ou de tendresse (poétique).

En allant les voir sur scène sans les connaître, on pourrait se demander si l'on va être ou non sensible à leurs charmes. Sans s'avancer, on affirmera que pour plus de 99 % des nouveaux-venus, il suffira d'un couplet et d'un refrain, voire pour les plus réfractaires d'une chanson entière, pour être conquis.

Entre "Les Frères Jacques" d'antan et "Chanson plus bifluorée" d'aujourd'hui, les cinq compères occupent avec aisance la scène et provoquent constamment les rires avec des textes toujours caustiques et incisifs, sans oublier une douce mélancolie avec d'autres textes joliment écrits dans la tradition d'une certaine chanson française rive gauche, comme "Les Cyprès".

Adeptes de la guitare acoustique ou du ukulélé, les Wriggles alternent les "pures" chansons et les chansons virant aux sketches comme "Bourguignon", une véritable épopée à la gloire de "Marmiton", ou "Grombi Greute" et ses zombies plus vrais que dans les films gore.

Les chansons interprétées, presque toutes tirées du CD "Complètement Red", s'agrègent harmonieusement avec les "tubes historiques" du groupe et les "fans" des Wriggles ne font pas la différence.

Sans doute les dernières-nées sont un peu plus en prise avec le monde actuel et en dénoncent gentiment les régressions. Ainsi, on n'oubliera pas le très explicite "Bye Bye le code du Travail". Pareillement, "Me lâche pas" est une chanson très réussie sur la peur de l'inéluctable vieillissement.

Riches en pépites inénarrables, "Complètement Red", le spectacle des Wriggles, n'est pas du tout daté. Au contraire, il sait relier des chansons qui peuvent avoir vingt-cinq ans d'âge aux chansons récentes sans que cela fasse tache. C'est là une des grandes forces du groupe : être à la fois intemporel et bien de son temps.

"Complètement Red" n'est pas un spectacle rétrospectif qui ferait le point sur un quart de siècle de carrière. C'est plutôt tout le contraire : il amorce, on le souhaite pour les Wriggles, un nouveau cycle de 25 ans aussi créatif et délirant que le premier.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=