Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Siffleurs
Corneliu Porumboiu  janvier 2020

Réalisé par Corneliu Porumboiu. Roumanie/France/Allemagne. Thriller. 1h36 (Sortie le 8 janvier 2020). Avec Vlad Ivanov, Catrinel Marlon, Rodica Lazar, Vlad Ivanov, Catrinel Marlon, Rodica Lazar, Sabin Tambrea, Antonio Buíl, Agustí Villaronga, George Pistereanu et Cristóbal Pinto.

Caméra d'or en 2006, pour "12 h 08 à l'est de Bucarest", Corneliu Porumboiu construit depuis une œuvre d'une grande liberté et surprend à chaque film. Si l'on se souvient du très abouti "Policier, adjectif" (2009), de ses films iconoclastes sur le football, de "Métabolisme" (2014) son "Huit et demi", que l'on s'interroge encore sur le sens du "Trésor" (2015), on devrait encore convenir que "Les Siffleurs" fait preuve d'une grande originalité.

Histoire policière compliquée à souhait dans laquelle Cristi s'infiltre dans une bande de trafiquants de drogue, "Les Siffleurs" de Corneliu Porumboiu restera dans les mémoires pour ce que son titre implique.

Car, pour la réussite du "coup" qui est au centre du film, Cristi va devoir apprendre "le Silbo Gomero", une langue sifflée qui se pratique à "La Gomera", une des sept îles principales des Canaries, dont on pourra à l'occasion apercevoir les merveilleux paysages.

Pendant des siècles, pour communiquer entre les reliefs escarpés de l'île, les paysans avaient pris l'habitude de se parler en sifflant. Il en est né une véritable langue issue du castillan, "el silbo", aujourd'hui pratiquée par plus de vingt mille locuteurs... et qui, depuis 2009, est entré au "Patrimoine immatériel de l'Humanité" de l'Unesco.

Dans "Les Siffleurs" de Corneliu Porumboiu, le policier roumain qui a pénétré parmi les trafiquants va apprendre "le Silbo" et, par la même occasion, le spectateur en découvrira les rudiments et comment tout cela va servir au scénario du film...

Si l'on est forcément devant un "thriller" cérébral, Porumboiu n'en oublie pas les lois du genre, compliquant à souhait la tâche du policier avec des personnages jouant plusieurs jeux, et surtout en sortant un atout capital : une magnifique vamp qu'il n'a pas tort d'appeler "Gilda", incarnée par Catrinel Marion, c'est-à-dire quelqu'un qui peut rivaliser avec la plastique de Rita Hayworth.

Le duo formé par Cristi et Gilda n'est pas particulièrement glamoureux, mais on sent tout de même une alchimie propice au polar entre le macho cabossé et acculé aux coups tordus et la belle plante photogénique qui pourrait rappeler Jessica, la compagne de Roger Rabbit.

"Les Siffleurs" de Corneliu Porumboiu est une des tentatives les plus réussies pour renouveler - ou plutôt régénérer - les stéréotypes chers au genre policier. En plus, cette plongée dans "le Silbo gomero" est une digression presque poétique dans un univers impensé.

On aimerait désormais en savoir davantage sur l'existence de ses langues imitées de celles des oiseaux et pourquoi pas rêver que les deux espèces, humaine et animale, puissent se parler ainsi. Tout cela sans oublier qu'une nouvelle fois, Corneliu Poramboiu a fourni une copie impeccable.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=