Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un Tramway nommé Désir
Théâtre La Scène Parisienne  (Paris)  janvier 2020

Comédie dramatique d'après l'oeuvre éponyme de Tennessee Williams, mise en scène de Manuel Olinger, avec Julie Delaurenti, Manuel Olinger, Murielle Huet des Aunay(ou Tiffany Hofstetter, Gilles-Vincent Kapps (ou Philippe Weissert) et Jean-Pierre Olinger.

"Un Tramway nommé Désir" de Tennesse Williams, qui fut salué par ses contemporains comme le nouveau génie du théâtre américain, constitue une de ses oeuvres majeures déclinant ses thèmes récurrents de la famille, la solitude existentielle, la folie, et de l'amour comme élément de construction de soi.

Et ce sous une forme dramatique, également récurrente, typique du drame williamsien centré sur la crise émotionnelle aigüe de personnages vivant un enfer intérieur qui se trouvent en situation de huis-clos étouffants, en l'espèce, résultant de la promiscuité et de la confrontation de classe, qui entraîne leur basculement dans le chaos.

Dans l’Amérique des années 40, les demoiselles DuBois de bonnes naissance et manières ont suivi une voie différente. Stella a quitté la demeure familiale et se retrouve dans un gourbi à la Nouvelle-Orléans par amour pour un ouvrier frustre et violent.

Blanche, Belle du Sud devenue une héroïne déchue et avatar schizophrène de Scarlett O'Hara fuyant à sa manière les réalités contingentes, y restée jusqu'à la saisie du domaine pour dettes. A bout de ressources, elle a pris un tramway nommé "Désir" pour se réfugier chez sa soeur.

Porter cet opus sur une scène française ne s'avère pas une entreprise anodine à laquelle s'est attelé le comédien et metteur en scène Manuel Olinger à partir d'une adaptation de Pierre Laville.

Conservant l'ancrage spatio-temporel, signifié par le décor et les inserts musicaux dispensés par Jean-Pierre Olinger et Gilles-Vincent Kapps, et l'emboîtement original des scènes de confrontation et de révélation, il livre une partition (ré)équilibrée articulée sur les relations bilatérales, telles qu'elles s'expriment dans le duo sororal, la relation conjugale et l'idylle avortée entre Blanche et un possible prétendant, qui ne se focalise pas sur l'antagonisme équivoque entre Blanche et son beau-frère.

Et il opte pour un jeu réaliste sans verser dans le naturalisme expressionniste soutenu par lui-même dans le rôle du mari dominateur, Murielle Huet des Aunay dans l'incarnation de la fragilité des femmes sous influence, Gilles-Vincent Kapps en amoureux transi inféodé à l'amour filial en amoureux transi inféodé à l'amour filial et, dans le périlleux et emblématique rôle de Blanche, Julie Delaurenti qui réussit une bouleversante incarnation de la décompensation psychotique.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=