Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Louise Attaque - La grande Sophie - Maximum Kouette
Elysée Montmartre (Festival Life Live)  (Paris)  18 décembre 2005

Créée en 1990, l'Association liFe liVe, fondée et dirigée par Julien Bassouls, milite pour la défense des artistes, des lieux et des idées sur la chanson et le rock français. Elle fêtait ce soir son 15 ème anniversaire à l'Elysée Montmartre avec en concert les artistes qu'elle a aidé à émerger et qui jouait gratuitement pour l'aider à traverser une crise financière..

Le public a répondu présent et la salle est presque pleine pour écouter, au programme, ce soir : Sansévérino, La Grande Sophie, Le maximum Kouette et Louise Attaque.

Sansévérino, retenu à la maternité, le public ayant quasiment en temps réel le scoop du prénom du bébé (si cela vousintéresse achez qu'il s'agit de Andréa), c'est La Grande Sophie qui ouvre la soirée.

En mini robe noire à franges style abat jour 1930 et collant rouge assorti à sa guitare, elle semble particulièrement booostée et attaque à fond les manettes avec "La suite, le milieu et la fin" et "J'aime le rock'n roll".

10 ans après ses tous débuts, bonne année que 2005 pour la Grande Sophie qui sort son 4ème album La suite et reçoit la Victoire de la musique 2005 catégorie "Révélation scène de l'année". Faut dire que sur scène, elle se démène.

Guitare électrique ou acoustique, elle chante de petites chansons simples et fédératrices.

Pour son set, elle joue le meilleur de cet album pop rock en version résolument rock ("Je ne changerai jamais", "Les bonnes résolutions"). Mais elle reprend aussi ses titres phares ("Martin" et "Du courage") et nous dispense une reprise variante "salmigondis explosif" de "My heart belongs to daddy", immortalisé par Marilyn Monroe.

La Grande Sophie nous dit qu'elle ne pense pas à son père mais à Marilyn qui aurait déjà "tout enlevé" pour liFe liVe et donc elle aussi va enlever quelque chose. Le public halète. Mais c'est sa guitare qu'elle enlève et elle se trémousse en agitant les franges de sa robe, hurlant à a salle "Vous êtes là ce soir?". Soit !

Ensuite, on annonce une surprise.

Quelle surprise? Allez, ménageons ce terrible suspense !

C'est Pierre Carré.

C'est qui? Un vieux petit monsieur au look incroyable, costume trois pièces rouge et banane noir aile de corbeau qui sévit depuis plus de 40 ans dans un bar de Pigalle et qui nous chante a cappella avec Dora Carbonnel "Les amants de la Saint Jean". Bigre quelle surprise !

La défection de Sansévérino fera le bonheur du groupe suivant. Maxi set POUR Le maximum kouette qui restera en scène jusqu'à épuisement de son répertoire...et de certains spectateurs.

Classé dans la catégorie "Rock Français, Chanson et Musiques Actuelles", Le maximum kouette c'est 4 filles qui se disent "tombées dans la marmite Rock'n 'Roll à Panam' et qui se sont dit pourquoi pas nous ?" et 3 garçons qui constituent la “Drum 'n'Brass Crew" qui remercie liFe liVe sans qui "On n'aurait jamais connu le Festival de Saint Jean Pied de Porc où avant d'entrer en scène on était déjà tous jambon!".

Leur style musical autoproclamé : le runk, fourre-tout de punk, du reggae, de ragga, du rock défini comme "une influence pour l'esprit". Soit ! Les goûts et les couleurs….

Enfin, à 21 heures passées, c'est au tour de Louise Attaque de brûler les planches.

Après une pause de cinq ans et une scission en deux groupes, Tarmac et Ali Dragon, les quatre mousquetaires de Louise Attaque se sont retrouvés en 2005 sur un fort bel opus A plus tard crocodile, unanimement salué, qui les sort du cliché "néo-folk".

Louise Attaque livre à ses fidèles le meilleur de son dernier album en date "See you later alligator", "Si c'était hier", "La traversée du désert", "Si on marchait jusqu'à demain", "Sean Penn, Mitchum", "Depuis toujours" qui reçoivent un accueil plus qu'enthousiaste.

 

Il faut reconnaître que Gaétan Roussel, le chanteur guitariste sauteur, Arnaud Samuel, le violoniste danseur, et Robin Feix, le bassiste survolté, sur la rythmique puissante de Alexandre Margraff s'en donnent à coeur joie.

Rock pêchu, intros électriques ou hypnotiques, ils ont abandonné le tout acoustique au plus grand plaisir de nos oreilles. Et les fans de la première heure apprécient tout autant.

Bien sûr, Louise Attaque jouera les imparables, les incontournables chansons du premier album ("Je t'emmène au vent", "Les nuits parisiennes", "Léa" pour le final) que tous les fans attendent et dont ils reprennent les paroles en chœur, mais tout bas, comme une prière pour ne pas se gâcher le plaisir.

Le public leur fera une ovation. Dernière chanson, la belle "Léa" mais le publicne les laisse pas partir. Louise Attaque revient pour un rappel apocalyptique avec "Vous avez l'heure?" et "Nos sourires"

Soyez rassurés. Louise Attaque n'a rien perdu de son mordant !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A plus tard crocodile de Louise Attaque
La chronique de l'album Y a-t-il quelqu'un ici ? de Louise Attaque
Louise Attaque en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (samedi)
Louise Attaque en concert au Festival Halloween 2005
Louise Attaque en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (dimanche)
Louise Attaque en concert à Château de l'Emperi (17 juillet 2006)
Louise Attaque en concert à Angers (22 novembre 2006)
Louise Attaque en concert au Festival Les Nuits Parisiennes 2006
Louise Attaque en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #28 (édition 2016) - samedi 2
Louise Attaque en concert au Festival Beauregard #8 (édition 2016) - dimanche 3 juillet
Louise Attaque en concert au Festival Fnac Live #6 (édition 2016) - samedi 23 juillet
Louise Attaque en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2016 - du vendredi au dimanche
Louise Attaque en concert au Festival Le Cabaret Vert #12 (édition 2016) - vendredi 26 août
La grande Sophie en concert au Festival Solidays 2004 (samedi)
La grande Sophie en concert à Paléo Festival #34 (2009)
Maximum Kouette en concert à Coopérative de Mai (3 mars 2007)

En savoir plus :

Le site de l'Association liFe liVe
Le site officiel de Louise Attaque
Le site officiel de la grande Sophie
Le site officiel de Maximum kouette

Crédits photos : Fabrice (plus de photos sur Taste of Indie


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=