Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jim Murple Memorial - Livin' soul
Elysée Montmartre  (Paris)  9 décembre 2005

Ce soir Jim Murple Memorial faisait l'Elysée Montmartre. Et ceux qui ne le savaient pas n'ont pas d'excuses compte tenu de l'ampleur de l'affichage annonçant ce concert avec même l'effigie du groupe, un couple dansant, peint au pochoir sur les trottoirs parisiens.

Cela étant, les fans du ska de la région parisienne étaient fidèles au rendez-vous car la salle était pleine à craquer et ce presque depuis l'ouverture des portes.

Livin soul, le jeune groupe poitevin de regqae-rocksteady, qui assure la première partie de Jim Murple Memorial, a donc bénéficié d'une belle audience pour distiller son rocksteady-mento à la française chanté avec une voix encore plus nasale que celle de Finlay Quayle.

Le set semble manquer un peu de conviction mais reçoit quand même un bon accueil du public.

Public qui a des démangeaisons plantaires et qui dès l'entrée en scène de Jim Murple Memorial commence à se trémousser.

Il faut dire que le groupe a fondé sa réputation sur sa grande capacité à transmettre leur bonne humeur et leur énergie communicative.

En près de 10 ans, 5 albums et un nombre conséquent de concerts, Jim Murple Memorial s'est forgé une bonne réputation en matière de rythm'n soul jamaicain.

A l'image des big bands de la black music, il revisite les standards du boogie, du rocksteady et du rtyhm'n blues en y ajoutant depuis peu des compositions originales.

Romain Dullaine, guitariste et leader du groupe avec Nanou, au chant, veille à la cohésion musicale pendant que cette dernière assure avec un abattage et une énergie sans faille l'interactivité avec le public.

Car Jim Murple Memorial ne se contente pas de jouer son set. Il veille à ce que le public s'amuse, participe et danse.

Avec notamment une section cuivre particulièrement étoffée et percutante, Nanou n'hésitant pas à jouer de la trompette, et un nouveau contrebassiste efficace, Jim Murple Memorial a encore de beaux jours devant lui.

 

 

 

 

 

Monsieur Marcel, le charmant monsieur qui se dandine sur le côté de la scène, n'a pas fini de scander le nom du groupe !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Trop jolie de Jim Murple Memorial
Jim Murple Memorial en concert à L'Européen (15 juillet 2004)
Jim Murple Memorial en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (samedi)
Jim Murple Memorial en concert au Festival du Schmoul 2005
Jim Murple Memorial en concert au Nouveau Casino (13 avril 2005)
Jim Murple Memorial en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (samedi)
L'interview de Jim Murple Memorial (15 juin 2004)

En savoir plus :

Le site de Jim Murple Memorial

Le site de Livin' Soul

Crédits photos : Thomy Keat (plus de photos sur Taste of indie)


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=