Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Ombre
Théâtre du Gymnase  (Paris)  mars 2020

Monologue dramatique de Alma Brami interprété par Dédeine Volk-Leonovitch dans une mise en scène de Dimitri Rataud.

Romancière, dramaturge et comédienne, Alma Brami a écrit récit monologal intitulé "Mardi c'est le jour du poulet" qui, porté à la scène sous le titre "L'Ombre", s'attache à décrire, et dénoncer, l'oppression insidieuse qui altère la vie d'une femme au point de constituer un meurtre psychique.

Elle a choisi une situation qui n'est pas celle de la violence conjugale avec ses manifestations patentes de sévices physiques sur une femme assujettie à un pervers narcissique mais celle de la soumission à un amour aveugle et aux préceptes de la suprématie de l'homme et de l'inféodation maritale inculqués de manière séculaire au point de s'inscrire dans l'ADN féminin.

Ainsi, une cinquantenaire encore jolie, coquette et apparemment pleine de joie de vivre, comme surprise par la présence des spectateurs, commente son activité du moment, la préparation du repas du mardi érigé en rituel pour lequel, depuis des lustres, plus de trente années de mariage, le plat principal consiste en un poulet farci. Entre soliloques et confidences au public, elle raconte sa vie de femme, une femme au foyer dans toutes les splendeurs et misères de la condition féminine dans une société patriarcale.

Ainsi que de la servitude volontaire et de son abnégation résultant de l'amour qu'elle porte un homme sans qualités et autocentré, pour lequel il est probable que le mariage consistait en une échappatoire au destin de "vieux garçon" et l'acquisition d'une servante taillable et corvéable à bon compte qui l'ont réduite à devenir une ombre, et l'ombre d'elle-même.

Qu'elle portait car le temps a fait son oeuvre en laminant le sentiment à l'épreuve d'une quotidienneté aliénante. Et le récit de cette femme seule qui n'est pas sans évoquer, dans une autre déclinaison celle d'un des "Récits de femmes" de Dario Fo et Francesca Rame sur la féminitude dans l’Italie des années 70.

Alma Brami signe un bel et sensible opus sur la contrainte et la libération, entre autres de la parole, ne versant ni dans le pathos compassionnel ni dans la profération féministe et qui opère une subtile, et presque paradoxale, hybridation entre le plaidoyer au nom de l'amour et le réquisitoire au nom de l'intégrité du soi.

Il se se déploie sur scène dans une scénographie minimaliste mais néanmoins édifiante de Esthel Eghnart, avec l'élément d'électro-ménager symbole de la femme domestique, et de la manière de retenir les petits maris (sic), une cuisinière, avec des pommes de terre enfournées avant le fameux poulet qui se fait attendre, et pour cause, tout comme le mari.

Cet édifiant biodrame au dénouement paradoxalement bouleversant et burlesque est magnifiquement porté par la justesse dramatique de Dédeine Volk-Leinovitch, magnifique comédienne sans doute davantage, et judicieusement, accompagnée que dirigée par Dimitri Rataud.

Avec la sobre gestion de la dramaturgie du corps et de sa voix aux modulations juvénile, Dédeine Volk-Leinovitch dispense une remarquable prestation incarnée sur l'effet autodestructeur du plus beau des sentiments qui saisit l'auditoire.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=