Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nervous Cabaret
Nervous Cabaret  (Naive)  novembre 2005

Il suffit de savoir que le titre de leur premier opus était Ecstatic music for savage souls pour deviner que Nervous cabaret ne fait pas dans la candy pop.

Prenez une formation atypique d'excellents musiciens (Matt Morandià la basse, Elyas Khan à la guitare, Greg "G Wiz" Wieczorek aux batterie et percussions, Brian Geltner au tambourin, Don Undeen au saxophone baryton et Fred Wright au cornet à pistons) avec aux supermanettes, un personnage extravagant Elyas Khan, alias Kid sic, danseur, comédien, musicien, chanteur, songwriter et cinéaste dont la voix éraillée et habitée vous met à genoux, qui a décidé de casser toutes les conventions musicales.

Cela donne une musique sauvage, brute, sensuelle et viscérale qui conduit à une addiction ou à une répulsion immédiate. Dès le premier titre complètement hypnotique, "Mel Gibson", à la limite de la dissonance et de la discordance, votre compte est bon. Si vous passez à la plage suivante, du cri au choeur, "Instant lady", vous écouterez cet album jusqu'à l'asservissement complet de vos neurones. Point besoin de susbtances illicites pour partir dans les divagations sonores qu'il vous propose.

Nervous Cabaret semble avoir digéré tous les styles musicaux, du tzigane au rap et du rock au jazz pour créer un son singulier, inclassable, unique. Il vous plonge dans le même état de délire jubilatoire et d'émotions archaïques qu'à l'écoute de TV on the radio, HiM (le groupe de Doug Sharin) certains morceaux des !!! ou de A Silver Mount Zion Memroial Orchestra et The tralala band.

Si l'énergie féroce s'apaise en se muant en tension retenue dans "Grand Palace of love" un peu swing, la fanfare fantastique et cacophonique reprend le dessus avec le morceau suivant "Tryptych". Et il en est ainsi tout au long de cet opus qui se termine avec "Passion plumbers" sur lequel la scansion envoûtante d'Elyas Khan donne la chair de poule.

Bienheureux ceux qui les ont découvert en live à Paris en 2004 ou aux Transmusicales de Rennes 2005 ! Les autres pourront toujours se rattraper en février 2006, date prévue de leur tournée européenne.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Drop Drop de Nervous Cabaret
Nervous Cabaret en concert au Festival Les Trans 2005 (Jeudi)
Nervous Cabaret en concert à La Flèche d'or (1er mars 2006)
Nervous Cabaret en concert à La Maroquinerie (9 mai 2006)
Nervous Cabaret en concert à La Maroquinerie (22 octobre 2007)
L'interview de Elyas Khan - Nervous Cabaret (février 2006)

En savoir plus :

Le site officiel de Nervous Cabaret


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 décembre 2019 : Pas de retraite pour le Père Noël

Si vous voulez piocher dans notre sélection culturelle quelques cadeaux pour noël, c'est le moment. Vous pouvez même encore commander quelques tote bags en édition limitées Froggy's Delight ici : Envoi garanti avant noel ! En attendant c'est parti pour du théâtre, des disques, des films, des expos... et même un joli casque de réalité virtuelle à mettre sous le sapin.

Du côté de la musique :

"American Utopia on Broadway" de David Byrne
"Le roi des ruines" de Andoni Iturrioz
Rencontre avec C GEM qui nous offre aussi une session avec son Red Moon Orchestra
"Street talk : Saxophone summit" de Dave Liebman, Joe Lovano et Greg Osby
"Single so over" de Kid Francescoli
"Brutal pop" de Sun
"Big bang" de Les Bons Becs
"Whosampled.com", mix numéro 6 de notre podcast Listen In Bed
"I don't know what i'm doing" de Molto Morbidi
"Aside" de My Imaginary Loves
"Hits hits hits hourra" de Marcel et son Orchestre
"Midnight colors" de Midnight Colors
Et pour finir, un petit tour aux aux 41eme Transmusicales de Rennes
et toujours :
"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Warm" au Théâtre du Rond-Point
"Les Chiens" au Théâtre La Flèche
"L'Entrée en résistance" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Pâtes à l'ail" au Théâtre La Scène Parisienne
"Comme des soeurs" au Théâtre La Scène Parisienne
"Une femme se déplace" au Théâtre des Abbesses
"La Valse d'Icare" au Théâtre Le Lucernaire
"Monsieur X" au Théâtre de l'Atelier
"Dracula, Lecture rock dans la veine de Bram Stocker" à la Maison de la Poésie
"Les Wriggles - Complètement Red" au Palace
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de la Tempête
"Camille contre Claudel" au Théâtre Lepic
"Les Enivrés" au Théâtre de la Tempête
"Chanson Plus Bifluorée - Spécial Fêtes" au Théâtre La Bruyère
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Sculptures infinies" aux Beaux-Arts

Cinéma avec :

"The Lighthouse" de Robert Eggers
et la chronique des films sortis en décembre

Lecture avec :

"La Wehrmacht, la fin d'un mythe" de Jean Lopez
"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'Amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=