Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Madame
Stéphane Riethauser  août 2020

Réalisé par Stéphane Riethauser. Suisse. Documentaire. 1h35 (Sortie 26 août 2020).

Ce n'est pas la première fois qu'un documentaire repose entièrement sur les archives familiales du réalisateur qui, de plus, assure le commentaire off du montage qu'il en a tiré.

Ce qui change avec "Madame" de Stéphane Riethauser, c'est qu'il n'y a aucun règlement de comptes avec les protagonistes ni aucune acrimonie contre quiconque.

Racontant à la fois sa relation très forte avec sa grand-mère, dont le film sert aussi de « biopic", et sa découverte chaotique de son homosexualité, "Madame" est de bout en bout passionnant.

Tenant son journal depuis toujours, Stéphane Riethauser sait écrire et réussit à raconter la vie de ses proches de manière positive, ce qui est très difficile puisqu'il est constamment dans le compliment plutôt que dans le ressentiment.

Il est aidé par la personnalité exceptionnelle de Caroline, sa grand-mère que son père, premier filmeur de la famille, a pu saisir dès sa quarantaine et que Stéphane suit au-delà de ses 90 ans.

Femme de caractère, très vite indépendante, elle a fondé des entreprises, a refusé la compagnie des hommes par exigence et voué à Stéphane un amour et une admiration sans bornes.

Tout le suspense du film, et on ne révèlera pas comment cela se terminera - même si on s'en doute un peu - sera de savoir comment Caroline, qui rêve d'une carrière et d'une vie magnifiques pour son petit-fils, réagira à la nouvelle.

Né dans les années 1970, Stéphane a la chance d'arriver adolescent et adulte quand le combat des homosexuels se transforme et, malgré l'épreuve du sida, remporte partout - même en Suisse - des combats décisifs pour la marche vers l'égalité avec les hétérosexuels. On suit donc ses premiers émois et ses premiers combats, tout cela sur un ton, on le répète, jamais négatif.

Né dans une famille de la bonne bourgeoisie suisse romande, que sa grand-mère a contribué à rendre proche des choses de l'esprit et particulièrement de la musique et du théâtre, Stéphane et son frère Olivier ont eu une cuillère en argent dans la bouche, ce qui ne les empêche pas, et là encore Caroline n'y est pas pour rien, d'être assez ouverts.

On verra comment le jeune homme, pas encore très fixé sur le sens de sa sexualité, évolue considérablement en politique quand il se découvre totalement gay. Et là encore, la famille ne lui en tient pas rigueur.

L'année dernière, on avait apprécié "Ne croyez surtout pas que je hurle" de Frank Beauvais. Ce film sombre, cri d'un homosexuel mal accepté par une famille de petits-bourgeois français, est quelque part complémentaire de cette version radieuse et suisse.

Avec "Madame", Stéphane Riethauser invente en quelque sorte le "Feel Good Documentary".

Il le fait sans rien cacher ni sans rien schématiser, avec une honnêteté qui paraît sans failles et qui donne encore plus de prix à ce bel amour réciproque et complice entre une grand-mère et un petit-fils.

On rêverait tous d'un pareil soutien qui doit, et la jeunesse de Stéphane le prouve, permettre de soulever des montagnes.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=