Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cinq doigts sous la neige
Jacques Saussey  (Editions Cosmopolis)  août 2020

S’il est un thriller que j’attendais particulièrement pour cette rentrée littéraire, c’est bien celui de Jacques Saussey qui vient tout juste de sortir aux éditions Cosmopolis. Jacques Saussey est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs auteurs de thriller français. S’embarquer dans un de ses ouvrages, c’est prendre le risque de ne plus avoir de vie sociale le temps de sa lecture. Cinq doigts dans la neige, son nouvel ouvrage ne déroge pas à cette règle. Véritable page-turner, je l’ai dévoré en moins de deux jours. Difficile de le lâcher tant on a envie de connaître la fin de cette histoire particulièrement prenante.

L’histoire démarre par un prologue particulièrement intriguant de quelques pages se déroulant en 1968. La suite de l’ouvrage nous amène ensuite en 1974 et débute par un dialogue entre un père et un fils au sujet de l’organisation d’une soirée entre jeunes. Ce père, c’est Marc Torres, un écrivain à succès qui vit seul avec son fils dans un immense domaine isolé dans les bois. Son fils, c’est Alexandre, un jeune particulièrement perturbé par le décès de sa mère, intervenu cinq ans auparavant. Marc Torres a aussi beaucoup souffert du décès de sa femme, il s’est alors plongé dans son travail et l’écriture pour tenter de faire son deuil. Il en a d’ailleurs oublié de soutenir son fils dans cette tragédie, se rendant compte enfin qu’il a eu des manques.

Lorsque son fils lui demande l'autorisation d'inviter des amis chez eux pour son dix-huitième anniversaire, Marc ne peut refuser, même s'il craint les débordements des jeunes. Il craint la présence de drogues, la consommation excessive d’alcool et impose de nombreuses conditions à son fils qui ne peut que les accepter.

Pendant la fête, le ciel se couvre très vite au-dessus des sapins noirs. Bientôt, la neige bloque les accès à la montagne et verrouille la quinzaine d'adolescents chez les Torres au cœur de la forêt silencieuse. Marc est inquiet. Alexandre est un garçon fragile. Il va devoir le protéger des autres, mais aussi de lui-même. Evidemment, la soirée ne va pas se dérouler comme Marc l’aurait souhaité.

Ne voulant pas spoiler plus l’incroyable histoire de cet ouvrage, je me limiterai donc à vous dire que la grande qualité et l’originalité de ce livre tient dans le fait que sa construction est différente des thrillers classiques. Ici, on n’est pas dans la présence d’un crime non élucidé où l’on va découvrir au fil des pages qui est le meurtrier.

L’auteur nous dévoile les différents évènements qui se passent lors de cette soirée et nous montre ensuite comment le père va devoir y faire face pour se protéger et protéger son fils. Le suspense est évidemment très présent puisque le lecteur voit une sorte d’étau se refermer irrémédiablement sur lui. Et enfin, l’épilogue nous fait comprendre merveilleusement bien le fameux prologue qui nous avait tant intrigué.

Cinq doigts sous la neige est un ouvrage particulièrement bien construit, un livre diabolique complètement dingue qui ne peut laisser le lecteur indifférent. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir à lire un thriller. Il est au final le thriller à ne pas rater de cette rentrée littéraire.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Jacques Saussey
Le Facebook de Jacques Saussey


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=