Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lauren Hoffman
Choreography  (Fargo Records)  janvier 2006

Le cycle de Lauren Hoffman est triennal. Tous les 3 ans, elle vient se rappeller à notre oreille avec un nouvel opus qui connaît un succès d'estime.

En effet, en 1997, à 19 ans, Lauren Hoffman connaît un beau succès avec un premier album folk-rock Meggido. En 2000, sort From blues house qui comportera une chanson exceptionnelle sur la mort de Jeff Buckley "Song for a boy". En 2003, on la retrouve membre d'un éphémère groupe féminin The Lilas et auteur de son opus Out of the sky, into the sea disponible sur son seul site.

Puis elle disparaît. Victime sans doute de la comparaison avec ses aînées. Car Lauren Hoffman se situe dans le sillon tracé par Suzanne Vega, Paula Frazer, PJ Harvey, Cat Power et Jennifer Charles.

2006 marque son retour avec Choreography qu'il faut écouter sans modération même si l'addiction vous guette.

Avec des mélodies dépouillées, de textes inspirés par une passion pour Jeff Buckley ("Remembering all of that innocent passion I found in Jeff's voice, and trying, with every note and every song, to honor that memory"), des chansons d'amour simples et évidentes et un chant troublant, Lauren Hoffman tisse des ambiances nostalgiques et plus violentes qu'il n'y paraît.

Ca commence avec "Broken" qui vous attaque directement au coeur ( "You're a little bit damaged , I'm a sucker for that/So in the moment I lost you, I wanted you back") et "As the stars" ("Baby tell me everything, with your hands/You know we don't need words/You talk about forever with you fingers,/You know I'm already yours") qui vous donne l'estocade dans un registre pop nostalgique et introspectif qui ne manque pas de charme pour un univers sincère et personnel

"White sheets" plus pop rock vous tire la tête hors de l'eau avec son refrain entêtant avant que "Ghost you know" vous fasse replonger ("Like a song in my ear you are near me, here like a time machine/Ghost you keep pulling me back"). Car la belle alterne parfois avec une pop plus rock et peut souffler le froid et le chaud dans le même morceau comme dans "Hiding in plain sight", "Solipsist" ou "Another song about the darkness".

A la date du 1er janvier 2006, elle note dans son web-journal : "I really wanted to find a label to put choreography out in America, but that didn't happen. I'm disappointed, certainly, but excited about my label in Europe , so it's not so bad. I'm not going to stand pounding on the locked door in front of me when another is opened by the side, inviting me in. I'll go whereIi am welcomed. Sorry America ..."

Bienvenue chez nous Lauren !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Lauren Hoffman en concert à La Maroquinerie (Soirée Fargo all stars) (27 février 2006)

En savoir plus :

Le site officiel de Lauren Hoffman


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=