Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jeanne Added
Both Sides  (Le Centquatre, Paris)  mercredi 9 septembre 2020

Entre le 11 juin 2015, jour de release de l’album Be Sensational (déjà au Centquatre), et le 9 septembre 2020, jour de consécration pour l’album Radiate : cinq ans (forcément la cover "Five Years" résonne dans ma tête).

Au cours de ces 5 années, Jeanne Added sort deux albums, certifiés tous deux Disques d’Or. Sans oublier ses 2 Victoires de la Musique en 2019 et sa nomination en 2020 pour le Both Sides Tour.

Il est 18h30, ce mercredi 9 septembre 2020, quand Jeanne Added rejoint son équipe technique pour effectuer les balances (son-lumière), mais cela fait déjà trois heures que tous sont présents pour l’installation et les premiers essais. La "patronne" (comme la nomme affectueusement son équipe) monte sur la scène et entame un ballet silencieux pour s’immerger dans la chorégraphie du spectacle.

Car il s’agit bien d’un spectacle, bien au-delà d’un simple concert ! Et si Jeanne est seule en scène, elle joue, chante et danse avec le concours de toute une équipe d’ingés son et lumière exceptionnels.

Les chefs d’orchestre* de chaque partie, en place depuis le début de l’après-midi, lui ont préparé un écrin sonore et visuel. Ses tests voix et basse sont rapidement effectués. Tout fonctionne, avec précision et amplitude. Les signaux numériques voyagent sans fil de la scène aux consoles.

Une console principale, similaire à celle d’un vaisseau très spécial, trône en haut d’un des gradins et une autre est située en contrebas. Deux gradins de chaque côté de la scène pour accueillir le public se font face, comme les Both Sides d’un fleuve, telles deux rives en attente d’un mascaret. Ceux qui connaissent ce phénomène naturel, cette vague qui remonte certains fleuves aux marées d’équinoxe d’automne, savent que l’on pressent son arrivée, l’atmosphère se fait particulière, chargée d’une vibration unique, la nature devient silencieuse, mystérieuse, juste avant son arrivée.

Le "fleuve" du plateau sera tumultueux dès l’amont, vivifiant, submergeant les deux rives, emportant et soulevant de son siège une bonne partie du public dès le début du set dans sa danse et ses remous hypnotiques aux lumières bleues (du maestro Luis Ferreira).

De gauche à droite sur la photo : Luis Ferreira – Emiliano Turi – Gilles Olivesi

"Can you feel the vibration waving through me ?
Another kind of sensation, can you see ?
See how I operate now, how I modulate now
Can you feel the vibration waving through me ?"
(NDLR : extrait de "Mutate")

Tout autour du lieu, en hauteur mais aussi au sol, pas moins de 32 enceintes sont savamment disséminées. Le son numérisé semble binaural (technique qui restitue l'écoute naturelle, en trois dimensions). Il voyage autour de la salle, part du centre et se déplace, bref il baigne le lieu d’une onde puissante et nous emporte.

L’immersion est totale. Le travail de Gilles Olivesi aux commandes du son, avec Guillaume Dulac, est prodigieux. Un grand bravo aussi à Emiliano Turi qui, à ses côtés, envoie des beats spatiaux (inter… sidéraux !) et joue une sorte de "première partie" musicale pendant l’installation du public.

Jeanne nous offre un voyage sensoriel au sommet d’une vague musicale où la voix, comme je le disais déjà cinq ans au paravent, demeure l’instrument majeur. De rythmes de clubbers, en passant par des titres en basse-voix jusqu’au plus épuré a cappella, le son ultime reste la voix. Epurée, dépouillée, mise à nue.

C’est sans nul doute ce qui me fascine le plus chez un.e artiste, cette capacité à pouvoir faire ressentir la force des émotions par le simple fil de la voix.

Planté sur les rives de ce fleuve, tumultueux au départ puis plus serein, le public se sent vivant, malgré les distances sanitaires de sécurité imposées et le port du masque respecté de tous. Avec ses titres de Be Sensational en passant par ceux de Radiate, plus quelques pépites plus anciennes, le public est comblé, aussi bien musicalement que visuellement.

Depuis 2015, la vibration de Jeanne Added nous accompagne. Elle secoue, porte, berce, soulève, cajole, énergise, selon les paysages que le fleuve de la vie nous fait traverser et c’est une onde qu’il faut recevoir en live (pour peu que les conditions sanitaires l’autorisent).

Par bonheur Both Sides est un spectacle assis, il peut donc être joué malgré la situation anxiogène que nous traversons. Les concerts live sont plus que jamais indispensables à nos vies… allez vivre Both Sides.

Les joueurs de l’ombre : *Gilles Olivesi, Luis Ferreira, Guillaume Dulac, Alexia Nguyen-Thi, Cassandre Daumont-Marx, Emiliano Turi, Nicolas Legendre et Virginie Bègues.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Be Sensational de Jeanne Added
La chronique de l'album VKNG - Jeanne Added - Miossec de Festival Rock en Seine 2015 - Vendredi 28 août
La chronique de l'album Radiate de Jeanne Added
Jeanne Added en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2015 - mardi 28 avril
Jeanne Added en concert au Centquatre / 104 (jeudi 11 juin 2015 )
Jeanne Added en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #27 (édition 2015) - Samedi 4
Jeanne Added en concert au Festival Les Francofolies de La Rochelle #31 (édition 2015)
Jeanne Added en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2015 - 14ème édition
Jeanne Added en concert au Festival Chants d'Elles
Jeanne Added en concert au Festival Art Rock 2016 - Dimanche 15 mai
Jeanne Added en concert au Festival Beauregard #8 (édition 2016) - dimanche 3 juillet
Jeanne Added en concert au Festival Les Francofolies de La Rochelle #32 (édition 2016)
Jeanne Added en concert au Festival Beauregard #11 (édition 2019) - Les Découvertes
Jeanne Added en concert au Festival Beauregard #11 (édition 2019) - Dimanche 7 juillet
Jeanne Added en concert au Festival Check-In Party #1 (édition 2019) - jeudi 22 août

\r\n

En savoir plus :
\r\n Le Bandcamp de Jeanne Added
\r\n Le Soundcloud de Jeanne Added
\r\n Le Facebook de Jeanne Added \r\n

Crédits photos : Marie Destouet


Marie Destouet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=