Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Man Ray et la mode
Musée du Luxembourg  (Paris)  Du 23 septembre 2020 au 17 janvier 2021

Le Musée du Luxembourg accueille l'exposition "Man Ray et la mode", organisée par la Réunion des musées nationaux-Grand Palais et la Ville de Marseille et initialement présentée au début de l'année 2020 à Marseille au Musée Cantini, avec un deuxième volet intitulé "La mode au temps de Man Ray" au Château Borély.

Elle permet de (re)découvrir un aspect méconnu de la production photographique de Man Ray, le troisième homme, avec Picabia et Duchamp, de l'aventure "Dada en Amérique" devenu une des figures de l'avant-gardisme parisien et du surréalisme.

La monstration supervisée par Xavier Rey, directeur des musées de Marseille, dont le commissariat scientifique est assuré par Alain Sayag, conservateur honoraire au Musée national d'Art moderne, et Catherine Örmen, conservateur du patrimoine et historienne de la mode, se développe en un parcours chrono-thématique dans une élégante scénographie à la chromatique poudrée de Nathalie Crinière.

Man Ray, la photographie, la mode et les femmes

Les contingences matérielles amènent Man Ray à accepter des travaux de commande en commençant par le portrait des élégantes et des personnalités du Tout Paris des Années folles, du gotha aux cercles artistiques, et la couverture des événements mondains associés.

Sa pratique photogaphique en rupture radicale avec la photographie pictorialiste alors en vigueur intéresse les revues de mode et notamment les magazines américains tels Vogue, Femina, Vanity et Harper's Bazaar en un temps qui connaît l'essor de la presse féminine et les publicitaires.

Jouissant d'une grande liberté d'éxcution, il décline les innovations techniques, telle la solarisation et l'ultra-violet ("Beauté aux ultraviolets"), et ses expérimentations personnelles, dont le rayogramme, et pour l'esthétique s'inspire de la photographie constructiviste pour la prise de vue notamment par le basculement de l'angle de vue et le décentrement du cadrage.

Man Ray aime les femme, uniques sujets et objets de ce panorama. Photos de ses modèles, muses et amantes, au nom célèbre telle Lee Miller, dont une série de portraits en petit format, ou tombé dans l'oubli comme Adelin Fidelin, jeune danseuse guadeloupéenne qui devient le premier mannequin de couleur posant pour la série de photos "La mode au Congo" avec les chapeaux "ethniques" qui sont exposés dans une galerie parisienne.

Autre muse notoire, celle de Kiki de Montparnasse, avec l'emblématique "Noire et blanche", publiée sous le titre "Visage de nacre et masque d’ébène", avec son visage mis en résonance avec un masque africain.

Une autre photographie iconique, "Les larmes", gros plan d’un œil aux cils fardés fardés avec une larme de verre sur la joue réalisée pour une publicité pour le mascara.

Femmes encore avec les pionnières de la Haute couture que sont Madeleine Vionnet, Gabrielle Chanel et Elsa Schiaparelli qui sont portraiturées comme sont immortalisées sur papier glacé leurs créations dont certaines scandent le parcours.

A lire sur le site du musée les témoignages d'admirateurs de l’œuvre de Man Ray, photographes de mode, stylistes et mannequins, ainsi que critiques, designers et éditeurs.

 
En savoir plus :

Le site officiel du Musée du Luxembourg

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Musée du Luxembourg


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2024 : Culture en danger ?

Alors que la France est virtuellement sans gouvernement, il y a de quoi, entre autres problèmes, s'inquiéter pour la culture. Quoi qu'il en soit on sera toujours là pour la rendre la plus accessible possible.
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale
et toujours :
Rencontre avec Baptsite Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
Lux, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=