Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le petit coiffeur
Théâtre Rive Gauche  (Paris)  octobre 2020

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Jean-Philippe Daguerre, avec Félix Beauperin, Arnaud Dupont, Brigitte Faure, Romain Lagarde et Charlotte Matzneff.

Drame social inspiré de faits historiques, "Le petit coiffeur" de Jean-Philippe Daguerre ancre son récit dans la France victorieuse mais un peu honteuse de 1945.

A Chartres, dans le salon de coiffure de la famille Giraud, on est coiffeur de père en fils. Ainsi Pierre, a repris le commerce de son père, dénoncé et déporté, avec Jean son frère ainé un peu simplet, tandis que sa mère, Marie, grande gueule mais grand cœur et haute figure de la résistance chartraine, tient le salon pour femme attenant.

Du moins, en façade car dans l’arrière-boutique, Pierre avec l’active complicité de sa mère, se livre à des activités un peu particulières. Entre politique, dévouement maternel et coups de ciseau, Marie trouve encore du temps pour filer le parfait amour avec Léon, fort en gueule et résistant tout comme elle, et qui rêve de venger la mort du mari de Mado, son meilleur ami. Lorsque Lise, la belle institutrice entre dans leurs vies, elle va faire voler en éclat toutes leurs belles convictions et les placer fasse au choix crucial de la vengeance ou du pardon.

C’est en découvrant la célèbre photo de Robert Capa, "La tondue de Chartres" qui montre une femme tondue et portant son bébé, conspuée par la foule, que Jean-Philippe Daguerre a imaginé le récit de son petit coiffeur.

En replaçant ce moment de l’Histoire au sein d’un drame familiale il parle ainsi habilement par projection à nos consciences individuelles, plaçant dos à dos Morale et Justice d’un côté, sens du bon et du juste de l’autre et posant des questions auquel chacun apportera sa propre réponse. Peut-on tout accepter par amour ? Jusqu’où peut-on aller au nom de l’ordre et de la justice ?

La mise en scène rigoureuse de Jean-Philippe Daguerre, les décors au réalisme minutieux de Juliette Azzopardi et les costumes impeccables d’Alain Blanchot, nous transportent instantanément dans une autre époque et font de ce petit coiffeur une pièce d’excellente facture.

Si les chorégraphies joyeuses de Florentine Houdinière et les jeux de lumières habiles de Moïse Hill viennent par ailleurs donner du relief à ce récit, on retiendra surtout l’interprétation fabuleuse de Brigitte Faure, magistrale dans le rôle de Mado, cette femme forte au grand cœur, et celle très subtile d’Arnaud Dupont dans celui, faussement simple de Jean et le couple plein de tendresse et de gaîté qu’ils forment sur scène.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=