Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Des Frelons dans le coeur
Suzanne Rault-Balet  (Editions L'Iconoclaste)  octobre 2020

Si vous étiez là la dernière fois, ou si vous avez eu l’idée, très bonne d’ailleurs, d’aller voir le replay de la Mare aux Grenouilles #13, notre Talk Show Curieux et Culturel, vous vous souvenez sûrement que je vous ai parlé de la nouvelle collection l’Iconopop, parue au sein des éditions de l’Iconoclaste, dirigée par Cécile Cooulon et Alexandre Bord.

Vous vous souvenez sûrement aussi que je vous ai parlé de l’ouvrage de Mathias Malzieu et Daria Nelson. J’aurai pu en rester là, et finalement me dire que certes la poésie de Cécile Coulon me parlait, (je vous conseille encore ces recueils comme Les Ronces), que l’univers de Mathias Malzieu que j’admire me transportait toujours. Mais non, derrière le hard rocker, le fan de musique survolté il y a aussi un admirateur de Vian, Saint-Exupéry ou Prévert.

J’ai donc décidé de lire un autre recueil sorti le 7 octobre : Des frelons dans le cœur de Suzanne Rault-Balet. Je ne vais pas faire le malin, je ne la connaissais pas plus que ça et c’est en regardant des vidéos d’elle lisant ces poèmes lors du lancement des ouvrages, en lisant des extraits que j’ai eu envie de découvrir son recueil. Et j’ai été, une fois de plus, cueilli dans mes retranchements !

Suzanne Rault-Balet est une actrice, elle a joué dans des courts-métrages comme Judith Hotel en 2018 de Charlotte Le Bon, dans Lumière Amoureuse de Fangchen Dong et Lifang Wan un long métrage sorti en 2017, dans des séries télé comme Profilage ou Mongeville mais aussi Osmosis en 2018 ou Philharmonia. Elle fait du théatre et de la photograhie. Et elle sort son premier livre, un recueil de poésie.

Alors, je ne suis pas un spécialiste de la poésie, je ne vais pas vous faire un court magistral, c’est comme pour la musique, ça me touche ou ça ne me touche pas, quel que soit le style, l’auteur, la période… Et là, j’ai adoré.

Ça ne ressemble en rien à ce qu’écrit Mathias Malzieu ou Cécile Coulon, pour ceux que je connais le plus. C’est beaucoup plus cru, brutal. Il y est beaucoup fait allusion à l’amour, aux ruptures, aux relations hommes femmes.

 

Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 janvier 2021 : En route pour l'aventure

On ne sait pas encore ce qui nous attend en 2021, espérons pouvoir enfin retourner voir des spectacles bientôt, en attendant on va essayer d'organiser de nouveaux des concerts en live sur notre chaine Twitch. On vous en parle bientôt. D'ici là, voici la sélection de la semaine.

Commençons par le sommaire et le replay de la Mare Aux Grenouilles #18

Du côté de la musique :

"Vivaldi, Le quattro stagioni" de Alexandra Conunova
"Contrastes" de Duo W
"Beethoven, si tu nous entends" de La Symphonie de Poche & Nicolas Simon
"Ras la trompe" de Lila Tamazit Trio
"La sélection de Julien Bousquet" émission #6 de Listen In Bed
"Fleurs" de Mélody Louledjian & Antoine Palloc
"Monks of nothingness" de Olivier Lasiney & Yantras
"In paradisum" de Schola Cantorum of the Cardinal Vaughan Memorial School
et toujours :
"Le cas très inquiétant de ton cri" de MelmACHello
"Douze oiseaux dans la forêt de pylônes électriques" de Nicolas Jules
"L'allégresse" de DaYTona, la 200ème chronique de CycoLys
"Across the universe" Saison 2, Mix 7, encore un beau mix de Listen In Bed
"Hiver(s)" de Matthias Billard

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Le dernier jour du jeûne" de Simon Abkarian
"Ali Baba" de Macha Makeieff
"Mon père avait raison" de Sacha Guitry
"Adieu Monsieur Haffmann" de Jean-Pierre Daguerre
"Le canard à l'orange" de Marc-Gilbert Sauvajon
"Une heure de tranquillité" de Florian Zeller
"Madame Arthur ose Bashung"

Expositions :

en virtuel :
"Picasso et la bande dessinée" au Musée Picasso
"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris
"Soulages" à l'Espace Lympia
"Christian Dior, couturier du rêve" au Musée des Arts Décoratifs
"Bacon en toutes lettres" au Centre Pompidou
"Turner, peintures et aquarelles - Collections de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Delacroix" au Musée du Louvre
"Berthe Morisot" au Musée d'Orsay

Cinéma :

at home :
"Dim Sum Funeral" de Anna Chi
"Son of Sofia" d'Elina Psykou
"Fin du monde" de Carolina Hellsgård
"Brooklyn" de Pascal Tessaud
"Hôtel Fantôme" de Daniel Kehlmann
"Motherland" de Tomas Vengris
"La classe volante" de Kurt Hoffmann
et un regard vers le cinéma hollywoodien avec :
"Le plus grand cirque du monde" de Henry Hathaway
"Une étoile est née" de William Wellman
"La Taverne de la Jamaïque" d'Alfred Hitchcock
"Top Secret" de Blake Edwards

Lecture avec :

"Inside story" de Martin Amis
"Là où nous dansions" de Judith Perrignon
"Le bonheur est au fond du couloir à gauche" de J.M. Erre
"Les douze morts de Napoléon" de David Chanteranne
"Tiger" de Eric Richer
"Un papillon, un scarabée, une rose" de Aimee Bender
et toujours :
"59 rue des Archives" de Bruno Guermonprez, David Koperhant & Rebecca Zissmann
"Oeuvres complètes III" de Roberto Bolano
"Vox populi" de Thomas Harnois

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=